Industrie aéronautique: inauguration à Casablanca de la nouvelle usine de Sabca Maroc

La société belge Sabca a inauguré, ce mercredi 23 novembre, sa toute nouvelle usine à Casablanca, d’un investissement de 180 millions de dirhams. Cette inauguration intervient 15 mois après la signature d’un important contrat pour assembler les aérostructures du PC-12 de Pilatus.

A travers cet investissement, qui a permis la création de 240 emplois, la société belge et sa maison mère Orizio confirment leur implantation au Maroc. Ils s’affirment comme un partenaire clé de l’industrie aérospatiale (aviation civile, défense, spatial et drones), tant en matière de maintenance qu’en matière de conception, de production et d’innovation.

Avec des clients tels qu’Airbus, Pilatus, Daher ou Dassault, Sabca Maroc apporte ainsi sa contribution à l’offre d’équipements développés par Sabca, en offrant sur près de 16.000 m² des solutions en matière d’assemblage, de peinture, d’équipements, de tests multiples, et de composants électriques.

«Nous sommes très fiers d’offrir un large éventail d’expertise dans la conception d’aérostructures métalliques et composites, dans la fabrication et l’assemblage, dans la conception d’équipements d’actionnement pour le secteur de l’aviation générale. Le contrat qui nous lie à Pilatus est à cet égard très révélateur de la compétence que nous avons d’ores et déjà développée au départ de cette usine», a déclaré Thibauld Jongen, PDG de Sabca, cité par un communiqué du ministère de l’Industrie.

La même source précise que le premier fuselage et la première structure d’aile assemblés dans la nouvelle installation de Sabca à Casablanca ont été terminés pour cette cérémonie d’inauguration et sont prêts à être livrés à la ligne d’assemblage final de Stans, en Suisse.

«Le Royaume du Maroc a mis en place une politique favorisant le développement de l’eco-système aéronautique sur son sol.  Le groupe Orizio s’inscrit dans cette politique long terme et a fait du Royaume du Maroc l’un des principaux sites de ses activités industrielles et se réjouit du partenariat. Notre groupe est dès lors ravis de pouvoir développer les activités de sa filiale Sabca, ici à Casablanca, et celles de sa filiale Sabena Engineering, en participant au renforcement de l’écosystème aéronautique du Royaume du Maroc», a de son côté souligné Stéphane Burton, CEO d’Orizio.

«C’est une nouvelle ère qu’entame, aujourd’hui, l’industrie aéronautique marocaine avec le lancement d’une activité pionnière dans notre pays, qui consiste en la fabrication et l’assemblage quasi-complet de la structure d’un aéronef», s’est pour sa part félicité Taoufiq Moucharraf, secrétaire général du ministère de l’Industrie, présent à la cérémonie d’inauguration.

«La plateforme aéronautique marocaine, édifiée grâce au leadership et à la vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, gagne en attractivité et se positionne sur de nouvelles niches», a-t-il conclu.