Indo Maroc cède des actifs immobiliers pour financer son développement

Dans la foulée de la mise en œuvre d’un ambitieux programme d’investissement, Indo Maroc, filiale du groupe espagnol Indo, quatrième opérateur mondial dans la fabrication de produits d’optique (verres, montures…), qui emploie une centaine de personnes à Tanger, a récemment cédé une partie de son assiette foncière non destinée à l’exploitation. La plus-value de près de 6,5 MDH dégagée suite à cette cession permettra d’autofinancer en partie la première phase du plan de redéploiement de son laboratoire, situé dans la zone industrielle, sur la route de Tétouan.

D’un coût total de 11 MDH incluant aussi bien la mise en place d’un système informatique de pointe basé sur la technologie SAP et relié à celui de la maison-mère que des travaux d’aménagement et d’extension, cet investissement permettra à Indo Maroc, installé au Maroc depuis 1994, de produire selon les meilleurs standards européens et de multiplier par sept sa capacité de production. Une mise à niveau indispensable pour répondre aux commandes de clients hors du Maroc, notamment en Espagne et en France, alors que, jusqu’en 2007, sa production n’était destinée qu’au marché local.

L’unité marocaine deviendra ainsi la troisième unité en taille du groupe Indo, devant neuf autres en Europe et en Amérique et se positionnera en plaque tournante du réseau sur le continent, notamment les marchés de l’Afrique du Nord et du Sénégal.