Ville nouvelle de Tamesna : L’état d’avancement des travaux d’aménagement des axes routiers atteint 60%

L’état d’avancement des travaux d’aménagement des axes routiers desservant la ville nouvelle de Tamesna a atteint 60%, a fait savoir mardi le ministre de l’Habitat et de la politique de la ville, Mohammed Nabil Benabdallah. 

L’état d’avancement de ces axes (Mohammed V, Moulay Youssef Al Mansour, Abdellah Ben Yassine, Moulay Driss Al Azhar), d’un coût de 54 millions de dirhams (MDH), est de 60%, a indiqué M. Benabdallah qui présidait une réunion du Comité de suivi consacrée à l’évaluation de l’état d’avancement des projets inscrits au plan de relance de la ville de Tamesna.

Les équipements réalisés au niveau de cette ville nouvelle sont au total de 29 (écoles, collèges, lycées, poste de gendarmerie, centre commercial et de services, centre de santé, terrain à plusieurs activités sportives, pachalik, Institut de formation, mosquées, centre de protection civile) dont sept équipements sont en cours de réalisation, a-t-il précisé, cité par un communiqué de son ministère.

Il est prévu aussi la construction d’un complexe culturel à la ville nouvelle de Tamesna avec une enveloppe globale de 17,10 MDH (12,10 MDH pour le ministère de tutelle et 5 MDH pour le ministère de la Culture), a-t-il fait savoir.

Le ministre a également évoqué la programmation de la construction de deux maisons de jeunes ainsi que l’aménagement du parc central dont l’état d’avancement des travaux est de 98%, d’un pôle technologique et de centres sociaux de proximité en faveur de personnes en situation de précarité.

S’agissant de l’aménagement paysager et minéral, une étude sur la charte paysagère a été élaborée avec un coût de 9 MDH, a-t-il ajouté lors de cette réunion consacrée aux projets inscrits au plan de relance de la ville de Tamesna.

En ce qui concerne le plan de l’entretien de la nouvelle ville, il est prévu la construction du premier marché avec un montant de 1,8 MDH, a relevé le communiqué, ajoutant qu’une convention est en cours de signature avec la commune pour la gestion déléguée du nettoiement et ramassage des ordures avec la participation financière du Groupe Al Omrane.

A l’issue de cette réunion, M. Benabdallah, accompagné notamment du ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi, du gouverneur de la préfecture de Skhirat-Témara, Younes El Kasmi, du Président du directoire du Groupe Al Omrane, Badre Kanouni, s’est rendu sur les lieux en vue de s’informer de l’état d’avancement des différents projets inscrits dans le plan de relance de la ville nouvelle de Tamesna, lancé par le ministère de l’Habitat et de la politique de la ville au mois de mars 2013.

Le ministre a aussi tenu une réunion avec les représentants du tissu associatif en vue de faire une mise au point sur certains dossiers relatifs aux projets immobiliers menés dans le cadre de partenariat entre le Groupe Al Omrane et des promoteurs immobiliers étrangers (Al Hidayah Développement et la société General Contractor Maroc).