Une bonne décoration de la chambre à coucher aide à mieux dormir

Une chambre zen et épurée est idéale pour mieux dormir et se relaxer. Décoration minimaliste, couleurs claires, matières naturelles… Quelques astuces pour une décoration et un aménagement bien-être pour votre chambre.

La chambre à coucher, c’est avant tout l’endroit qu’on regagne chaque soir pour une nuit de sommeil bien méritée, le refuge où l’on passe environ un tiers de sa vie. Prendre soin de la décoration et de l’aménagement de cet espace intime prend alors tout son sens. Pour une chambre zen appelant au bien-être et à la détente, certains éléments sont à bannir.

Choisir un aménagement favorisant l’accessibilité dans la chambre

Pour une chambre zen, il est indispensable d’avoir en tête la configuration de l’espace et d’y mettre en place un aménagement adapté à la pièce et qu’il faut ajuster à la personne. D’ailleurs, la tête de lit doit être placée contre un mur et surtout pas sous une fenêtre car on doit être capable de regarder à travers celle-ci.

Dans la mesure du possible et quand la configuration de la chambre le permet, le lit doit être placé de façon à ce qu’aucun côté ne soit collé au mur : on doit pouvoir y accéder des deux côtés, sans difficulté. Plus généralement, il est conseillé de privilégier un aménagement aéré afin de faciliter la circulation entre les différents éléments. Il est important de garder une fluidité de mouvements dans la pièce : on ne doit ressentir aucune gêne.

Désencombrer la chambre pour avoir l’esprit libre

Selon les adeptes du minimalisme, une décoration réduite à l’essentiel, qui permettra de libérer de l’espace et de se sentir bien, une chambre ne doit contenir que le lit, la table de chevet, le placard et la commode.

Pour favoriser repos et sérénité dans la chambre, il faudra enlever tous les objets qui traînent et tous les meubles sans fonction spécifique. En d’autres termes, plus votre chambre est désordonnée, plus votre sommeil et votre bien-être seront affectés. La chambre étant un endroit où se ressourcer, le style minimaliste est de rigueur. Il faudra donc étudier la fonctionnalité des objets et des meubles présents dans la chambre, et d’agir en conséquence. Le petit fauteuil placé au coin de la pièce vous sert-il de coin détente pendant vos lectures, ou n’est-il qu’un endroit pratique pour vos piles de vêtements ? Si vos meubles ne sont d’aucune utilité, il faut vous en séparer.

Se créer un espace propice au repos et au bien-être

Par définition, une chambre se doit d’être reposante. C’est pourquoi il est essentiel d’y établir un petit cocon intime et relaxant. Pour le linge de lit, préférez les matières naturelles, telles que le lin ou le coton, aux matières synthétiques. Côté matelas, il ne faut pas hésiter à l’essayer en magasin car garant d’un sommeil de qualité, il doit être entièrement adapté au type de sommeil de chacun. Par ailleurs, avoir des plantes dans la chambre est une excellente idée pour y apporter une touche végétale et naturelle.

Des végétaux comme les cactus ou les plantes grasses sont par exemple très tendance et demandent très peu d’entretien. Il est toutefois nécessaire d’aérer fréquemment la pièce matin et soir, et d’éviter les plantes à fortes odeurs qui troubleraient le sommeil. Pour ce qui est de l’éclairage, il est conseillé de l’ajuster à la taille de la pièce. Si la chambre est petite, deux lampes de chevet peuvent suffire.

Au contraire, s’il s’agit d’une grande pièce, il faut installer un point lumineux général ainsi qu’un autre point de lumière grâce à une lampe posée sur une commode par exemple.

Les appareils électroniques à bannir

Si l’on veut créer une atmosphère de détente et de bien-être dans la chambre, il faut à tout prix éviter les couleurs fortes telles que le rouge vif ou le jaune étincelant, car elles sont trop stimulantes. Pour encourager le repos, on peut, au contraire, avoir recours à des couleurs claires ou pastel très relaxantes, ou même à des teintes foncées et douces telles que le gris ou le bleu marine pour donner une impression d’intimité.

D’après les connaisseurs, il est préférable de limiter les éléments déco dans la chambre si l’on souhaite s’y sentir bien. Pour ne pas tomber dans le piège de la surcharge, pensez à apporter des touches décoratives discrètes grâce aux rideaux, aux luminaires ou aux coussins. A bannir, côté rangements, les placards et les penderies ouvertes, car ils exigent beaucoup de discipline et peuvent vite devenir visuellement encombrants. On préconise plutôt des placards fermés et discrets qui se fondent subtilement dans le décor. Enfin, sachez que pour obtenir une chambre zen, il est primordial de désencombrer les meubles de rangements et de se débarrasser des vêtements non utilisés dans les armoires. 

Enfin, on ne peut pas parler de chambre zen sans proscrire les appareils électroniques. Télévision, ordinateurs et smartphones sont à bannir de la chambre pour éviter les ondes qui perturbent le sommeil et nous tiennent souvent éveillés tard dans la nuit. La chambre est un endroit pour se reposer, c’est un coin de repos coupé de toute nuisance extérieure, et non pas un bureau.