Le SMAP Immo a fait le plein à Paris

La 13e édition s’est tenue au Parc des expositions Porte de Versailles du 13 au 16 mai n 38 000 visiteurs et acquéreurs potentiels ont fait le déplacement. Plus de transactions qu’en 2015, surtout dans le moyen et le haut standing.

Opération réussie ! L’édition 2016 du SMAP Immo de Paris, qui s’est tenue du 13 au 16 mai au Parc des expositions Porte de Versailles, a fait le plein. 38 000 visiteurs, majoritairement des MRE mais aussi des Européens, ont fait le déplacement pendant les quatre jours qu’a duré la manifestation. Certains sont même repartis avec un logement, soit réservé de manière ferme, soit carrément acquis. Le bilan chiffré de cette 13e édition n’est certes pas encore finalisé, mais selon les premières estimations des organisateurs, recoupées d’ailleurs par La Vie éco auprès de quelques promoteurs immobiliers présents au Salon, le nombre de concrétisations dépasserait le niveau de l’année dernière, ce qui confirme, selon les organisateurs, «l’intérêt constant pour l’investissement immobilier au Maroc de la part des MRE et des étrangers». La particularité du SMAP de cette année aura été, toutefois, la montée en puissance des segments moyen et haut standing. Des promoteurs commercialisant des produits de luxe et des villas confirment de leur côté avoir écoulé plus d’unités qu’ils n’en prévoyaient.

On peut y voir certainement le signe d’un retour de confiance de la part des acheteurs. Une confiance qui doit être maintenue, a d’ailleurs martelé le ministre de l’habitat et de la politique de la ville, Nabil Benabdellah, lors de son intervention durant une conférence tenue en marge de l’inauguration officielle samedi 14 mai. Un retour de confiance auquel ont également largement contribué les professionnels du notariat qui étaient présents en force lors de ce SMAP. Une présence qu’ils ont marquée par un cycle intensif de conférences pour expliquer, vulgariser, conseiller les futurs acquéreurs. Et les conférences des notaires, à raison de 2 à 3 par jour, ne désemplissaient pas tant les futurs clients cherchent à sécuriser leurs transactions.

Plus de produits livrables immédiatement que de projets sur plan

Pour ce qui est des exposants, qui étaient environ 80 avec des projets répartis sur 82 villes à travers le Maroc, la confiance du client passe d’abord et surtout par la transparence et le respect des engagements. Raison pour laquelle beaucoup d’entre eux ont tenu à présenter dans leur offre Salon plus de produits finis, livrables immédiatement que de projets sur plan. Certains exposants sont même allés jusqu’à concevoir des films de visites guidées dans les projets achevés. D’autres encore, gage de transparence, ont préféré ne pas concrétiser avant que le client ne fasse visiter le bien par un de ses proches au Maroc.

Lors de ce SMAP Paris 2016, on aura également noté la présence remarquée du secteur bancaire à travers la Société Générale, BMCE Bank et Al Barid Bank. Le financement étant l’une des composantes primordiales de la transaction immobilière, les stands des trois banques n’ont tout simplement pas désempli. Une clientèle de MRE, certes, à la recherche de produits et de solutions pour le transfert de fonds mais aussi et surtout de meilleures conditions pour financer leurs futures acquisitions. Comme l’explique le directeur du pôle Marocains du Monde chez la Société Générale, Mohammed El Bouihi, «le principal objectif est d’assouplir les mesures pour proposer aux MRE des taux compétitifs et les encourager à se diriger vers les promoteurs avec lesquels nous avons des conventions afin de bénéficier d’une multitude d’avantages».

C’est d’ailleurs en misant sur ce type de synergies que les organisateurs comptent perpétuer la particularité et le succès du SMAP : permettre à un client de trouver en même temps et sur le même espace tous les maillons de la chaîne depuis le promoteur jusqu’à la conservation foncière en passant par le notaire et la banque. C’est résolument une formule qui fait encore recette auprès de la clientèle. La preuve, après les éditions de Bruxelles et de Paris, le SMAP posera ses valises à Dubaï aux Emirats Arabes Unis au mois de novembre prochain.

Hakim Bahechar