Iberma restructure le capital de sa filiale Versalya

Elle veut accélérer le développement de cette entité spécialisée dans la parapharmacie.

Le laboratoire pharmaceutique Iberma restructure le capital de sa filiale Versalya. En effet, cette entité à capitaux espagnols basée à Had Soualem (sud de Casablanca) vient de recapitaliser à hauteur de 5,7 MDH sa filiale spécialisée dans la parapharmacie. L’opération hisse le capital de Versalya à 11,3 MDH et lui permet, au passage, d’accélérer son développement trois ans après son lancement. Il faut dire que les charges de démarrage et l’insuffisance du chiffre d’affaires des deux premières années ont fortement plombé les résultats jusqu’en 2013, année d’atteinte de l’équilibre, laquelle coïncide avec le lancement de nouveaux produits, notamment dans la gamme des compléments alimentaires tel le Prodefen (vendu à 100 DH la boîte).

Rappelons que le laboratoire Iberma, maison mère de Versalya, a été créé à Casablanca en 1993, dans le cadre d’un partenariat entre l’Union Européenne et le Royaume du Maroc. Il s’est spécialisé, au début, dans la fabrication de suppositoires avant d’étendre sa gamme à une large panoplie de spécialités pharmaceutiques, notamment les formes sèches (comprimés, gélules et poudres) que maîtrise son partenaire espagnol le groupe ASAC, ainsi que le façonnage de produits destinés à l’export. Son unité industrielle de Had Soualem s’étend sur une superficie de 12000 m² dont 8 000 m² construits. Aujourd’hui, Iberma, qui fait partie des 30 premiers laboratoires pharmaceutiques du Maroc, réalise un chiffre d’affaires de plus de 200 MDH et emploie une centaine de personnes dont près de la moitié sont des cadres.