Hydrogène vert: Leila Benali confirme les discussions avec l’indien Adani Group autour d’un projet d’investissement au Maroc

Le Maroc envisage de s’associer au milliardaire indien Gautam Adani sur un projet d’hydrogène à grande échelle, pour répondre à la demande intérieure et européenne, rapporte ce mardi l’agence américaine Bloomberg.

Les autorités envisagent de signer les décisions d’investissement finales pour «au moins deux projets industriels compétitifs» en 2023, a déclaré la ministre marocaine de la Transition énergétique, Leila Benali, à Bloomberg.

Selon l’agence de presse américaine, Leila Benali a cité le conglomérat privé indien Adani Group parmi les entreprises intéressées par la proposition marocaine d’hydrogène.

«Avec Adani, nous avons eu des discussions et ils ont proposé de très bonnes idées que nous examinons car elles sont alignées sur la vision marocaine sur certains aspects spécifiques», a déclaré la ministre.

Dans un précédent article publié en octobre dernier, Bloomberg avait révélé que le géant indien de l’énergie, Adani, envisageait de construire des centrales éoliennes et solaires au Maroc, en vue de produire de l’hydrogène vert destiné au marché européen. Le projet, qui serait le plus grand développement d’énergie propre d’Adani en dehors de l’Inde, pourrait atteindre 10 gigawatts.

Le Maroc suscite un intérêt croissant de la part des investisseurs qui cherchent à exporter le combustible vert vers l’Union européenne, compte tenu de sa proximité géographique et de son accord de libre-échange, souligne Bloomberg.

Le Maroc serait ainsi l’un des nombreux pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient à se lancer dans le développement de l’hydrogène, aux côtés de pays comme l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et l’Égypte.

L’agence de presse rappelle également que le géant marocain des engrais OCP a annoncé ce week-end son intention d’exploiter l’hydrogène vert afin de produire de l’ammoniac vert dans le but, à long terme, de mettre fin à son statut de premier importateur mondial d’ammoniac.