Hotix offre ses logiciels aux écoles hôtelières

Une convention signée entre Hotix, le ministère du tourisme et Atlas Hospitality, filiale hôtelière de la RAM
Atlas Hospitality ouvrira ses hôtels pour la formation des formateurs sur ces applications.

La société Hotix Maroc, spécialisée dans la conception et la distribution de logiciels de gestion de la réception et de la restauration hôtelière, et filiale de Hotix Soft, vient de réaliser un joli coup. Déjà  présente dans plusieurs grands hôtels au Maroc, à  travers ses logiciels, Hotix a décidé de s’attaquer à  une nouvelle cible: les étudiants en cours de formation dans les écoles hôtelières et qui, dans quelques années, seront des cadres et managers et donc des prescripteurs pour les produits de la société.
Pour cela, une convention a été signée mercredi 16 janvier avec le ministère du tourisme et Atlas Hospitality, la filiale hôtelière de Royal Air Maroc, selon laquelle Hotix fournira gratuitement des licences de ses logiciels aux 16 établissements de formation relevant du ministère. Pour sa part, Atlas Hospitality, pour accompagner cette action, s’impliquera dans la formation des formateurs sur ces applications par des stages pratiques dans ses établissements hôteliers.

Améliorer l’employabilité des lauréats
Notons que, selon Hind Chkili, directrice de la formation et de la coopération au ministère, c’est là  une action parmi la série de mesures qui seront mises en Å“uvre dans les prochains mois pour l’amélioration de la formation et de l’employabilité dans le secteur du tourisme.
On le sait en effet, parmi tous les chantiers de la Vision 2010, celui de la formation est resté en retrait, les efforts ayant été concentrés en premier lieu sur l’augmentation de la capacité litière et sur la promotion. La sonnette d’alarme a été tirée à  maintes reprises pour attirer l’attention des responsables concernés sur la fuite des meilleurs profils à  l’étranger, notamment vers les pays du Golfe, l’Espagne, mais aussi l’Italie et la France. Aussi, rendre le marché marocain attractif pour les jeunes lauréats issus des écoles de formation aux métiers du tourisme, publiques ou privées est désormais inscrit dans le plan d’action du ministère et de la Fédération nationale du tourisme (FNT) qui travaillent actuellement sur un programme général de formation et de revalorisation des ressources humaines, qui s’étalera sur la période 2008-2010. Ce plan d’action, pratiquement achevé, sera mis en Å“uvre, selon nos informations, dès la fin mars ou au plus tard au début d’avril de l’année en cours. Certes, toutes les branches d’activité du tourisme travaillent sur la formation de leur personnel, mais il s’agit, explique Hind Chkili, d’«arriver à  fédérer tous les professionnels sur un plan d’action et des objectifs communs, avec des engagements clairs de tous les partenaires».