Horodateurs : Casa Dév revoit à  la baisse les tarifs des abonnements

Les habitants de la zone peuvent désormais garer leur voiture moyennant un loyer annuel de 400 DH. Les entreprises et les salariés doivent payer respectivement 400 DH et 200 DH par mois.

Casa Développement veut réconcilier les Casablancais avec le système des horodateurs. En effet, bien que cette société de développement locale chargée de la gestion opérationnelle du stationnement dans la métropole ait commencé officiellement ses activités dans la zone à horodateurs de Roches Noires le 6 avril 2015, la verbalisation des automobilistes n’ayant pas payé leur ticket de stationnement n’a commencé que cette semaine. «Il s’agit d’une politique volontariste pour faire comprendre aux résidents de la zone que l’objectif est d’organiser le stationnement et de fluidifier la circulation et non pas réaliser des bénéfices et pénaliser les automobilistes», explique une source proche de la SDL. Dans la même veine, la société a également revu à la baisse les tarifs relatifs aux abonnements et a démarré leur commercialisation depuis le début de cette semaine.

Le tarif pour les résidents est fixé à 400 DH l’année contre 50 DH le mois imposé par Casa Park qui a géré le stationnement dans la zone de 1993 à 2014. De plus, ils ne payeront que 200 DH pour les sept mois restants de l’année 2015. Et contrairement au passé, le nombre de véhicules par appartement n’est plus limité à un. Moyennant un justificatif, chaque ménage peut disposer de plusieurs places et les voitures peuvent être garées dans tout le territoire de la commune et non pas uniquement dans la ruelle de résidence.

Les entreprises peuvent récupérer la TVA

Les entreprises installées dans la zone (dont la carte grise des véhicules  est au nom de l’entreprise) verseront 400 DH TTC par mois et par voiture. A ce niveau, une source proche de la SDL explique: «Si nous n’avons pas fait d’effort pour réduire le prix des abonnements des entreprises, c’est parce que ces dernières peuvent récupérer la TVA et comptabiliser cette dépense dans le poste des charges». Enfin, les salariés vont bénéficier d’une baisse de 40 DH sur leur abonnement mensuel, qui coûte désormais 200 DH au lieu de 240 DH à l’ère de Casa Park. Il faut dire que cette baisse des tarifs pour les abonnés ne sera que bénéfique pour la SDL, puisqu’elle va encourager les habitants et les entreprises à s’intéresser aux abonnements. Aussi, si cette nouvelle tarification engendre un manque, il sera largement compensé par l’augmentation des tarifs de stationnement qui, pour rappel, sont passés suite à l’arrivée de Casa Développement de 2DH à 3 DH par heure.