HBS Technologies monte en régime

La filière de l’équipement automobile et aéronautique confirme son potentiel, mis en illustration par la récente étude Mac Kinsey qui a érigé la sous-traitance dans ce domaine comme un des piliers du développement industriel au Maroc.

La filière de l’équipement automobile et aéronautique confirme son potentiel, mis en illustration par la récente étude Mac Kinsey qui a érigé la sous-traitance dans ce domaine comme un des piliers du développement industriel au Maroc.

En effet, à l’instar de ses concurrents européens qui y ont planté leur étendard, le groupe français HBS Technologies, spécialisé dans les faisceaux électriques et électroniques embarqués, consolide la montée en régime de ses deux unités marocaines, Sofanou Maroc (SM), site de production basé à Casablanca, et Sofanou Logistique Tanger (SLT), ouvertes successivement en 2000 et 2003.

Ces deux unités, qui emploient 33 personnes, contribuent désormais pour 8% au chiffre d’affaires consolidé du groupe, établi à 74 millions d’euros (près de 820 MDH). Avec un total de 66 MDH en 2005, en progression de 7,5% par rapport à 2004, le Maroc devient le plus important centre de la région Afrique et Moyen-Orient, qui compte également des implantations en Turquie et en Tunisie. Cette performance s’explique en grande partie par l’accroissement des commandes émanant des nouveaux sites délocalisés au Maroc par plusieurs gros clients de HBS Technologies tels Valeo, Yazaki et Delphi.
Quant à la rentabilité, elle est également en amélioration avec un bénéfice agrégé (SM et SLT) ressort à 5,5 MDH, contre 4,9 MDH un an auparavant.
Fort de ces résultats, HBS technologies envisage à moyen terme d’accroître la capacité de production de Sofanou Maroc par de nouveaux investissements.