Haut standing au Maroc : Riad Garden, le haut standing by Chaabi lil Iskane

A travers ce nouveau projet, le promoteur compte offrir une cité jardin dans la ville impériale. Le projet qui a démarré cette année devra être livré fin 2015.

Le promoteur a investi au sein des murailles ocres de Marrakech pour offrir à une clientèle nationale et internationale un pied à terre moderne et luxueux à des prix étudiés ! Le complexe Riad Garden de Chaabi lil Iskane intègre à la fois appartements et villas de telle sorte à attirer une large clientèle. Tel que le projet est conçu, les appartements sont construits dans des immeubles R+2 au maximum pour rester dans des hauteurs valorisant la nature et les espaces prévus autour ainsi que l’espace prévu pour les villas. D’une surface comprise de 50 à 200 m2, les appartements sont destinés à une clientèle large et diverse avec un prix de vente fixé à 15 000 DH le m2. L’accès à la propriété est de ce fait facilité. Côté villas, les superficies construites varient de 200 à 270 m2 sur des parcelles comprises entre 140 et 300 m2. Dans leur contenance, les chambres, la réception et les autres parties domestiques sont réparties entre la cave et les étages dans le sens de l’optimisation. Bref, le promoteur compte bien attirer sa clientèle avec un prix d’entrée estimé à 3,5 millions de DH. Un prix psychologique largement justifié par une conjoncture économique morose. Toujours est-il que le comportement des acquéreurs potentiels, fortement animés par un désir de propriété plus que de location facilite les ventes. A l’international, les pronostics de reprise devraient doper les ventes de l’immobilier haut standing, particulièrement dans la ville ocre, prisée depuis la nuit des temps.  

La stratégie commerciale retient cet argument de taille en misant sur la magie de l’Atlas et la chaleur des murailles de la ville de Marrakech. Il faut dire que la localisation du site a été bien pensée. Juste au pied de l’Atlas, au cœur du quartier de l’Agdal, le nouveau projet fera certainement des jaloux dans les parages. La consonance mythique y est pour beaucoup et les propriétaires soucieux d’une appartenance sociale honorable n’hésiteront pas à faire les démarches pour s’installer en résidence principale ou secondaire dans ce quartier. Conscient de cet aspect, le promoteur joue «la carte du prestige et valorise la nature verdoyante qui complète l’architecture moderne et épurée, ancrées dans l’authentique tradition de la cité ocre».

Tout compte fait, le projet qui s’étale sur 22 hectares se veut innovant. Une réinvention du Real Estate ? Le promoteur en a fait dans tous les cas le pari. «Les villas de luxe et les appartements de très haut standing se noient harmonieusement dans un cadre verdoyant idyllique. Piscines, jardins, cafés et restaurants, parc de jeux…, tout a été pensé pour offrir un cadre de vie unique en plein cœur de Marrakech», promettent les maîtres d’ouvrage. Les appartements ont été, par ailleurs, conçus pour offrir une belle vue sur l’Atlas ou sur la piscine. D’une architecture très contemporaine, le promoteur garantit des finitions de très haut de gamme valorisées par des terrasses avec baies vitrées.

Les travaux et la commercialisation du projet ont démarré en avril 2013 et la livraison est prévue pour la fin de l’année 2015.