Haut standing au Maroc : Anfa Place, du résidentiel, du resort et bien plus

260 appartements de 70 à  280 m2 composent la partie résidentielle. Pour le complexe à  vocation touristique, qui inclut aussi un hôtel de luxe, 104 appartements de haut standing sont prévus.

Anfa Place ! Voilà une nouvelle marque qui a fait une entrée en scène remarquée cette année. Car, incontestablement, l’ouverture du centre commercial Anfa Shopping à Casablanca, en février dernier, aura été un des événements phares. Certes, aujourd’hui c’est plus le volet shopping qui fait le mieux connaître l’enseigne. Mais les promoteurs du projet l’ont conçu et voulu pour être bien plus qu’un simple centre commercial. Anfa Place c’est aussi et surtout du résidentiel et de l’hôtellerie sans oublier le professionnel.

Pour la partie résidentielle, pas moins de 260 appartements de haut standing sont au programme. D’une superficie de 70 à 280 m2, ces unités sont commercialisées sur plan à travers le mécanisme de la vente en état futur d’achèvement (VEFA).

Si le prix au mètre carré est fonction de l’emplacement de l’appartement, notamment son orientation, sa vue sur mer et autres atouts, il faut compter pas moins de 36 000 DH le mètre, sachant que ce niveau était en vigueur au moment du lancement des travaux. Mais depuis, et selon les affirmations du management d’Inveravante lui-même, les prix de vente ont dû subir une légère hausse sous l’effet de l’engouement de la clientèle.

A côté du résidentiel, un des points forts d’Anfa Place est sa composante Resort qui prévoit un montage mixte alliant un hôtel avec des résidences à vocation touristique. Et c’est cette composante du projet qui constitue l’un des points forts sur lesquels a misé le promoteur. Dans ce volet, Inveravante a programmé pas moins de 104 appartements de haut standing d’une à deux chambres, entièrement équipés et qui profiteront d’un service hôtelier. En fait, les acquéreurs en confieront obligatoirement la gestion à un professionnel du concept des appart-hôtels qui aura pour mission de les louer moyennant une mensualité reversée au propriétaire. Pour assurer cette mission, Inveravante a choisi le spécialiste portugais Prestana qui gère déjà quelque 43 complexes touristiques similaires à travers le monde.

Pour ce qui est de l’hôtel, enfin, il est connu depuis mai 2011, date de signature d’une convention dans ce sens, que c’est la prestigieuse chaîne Four Seasons qui assurera la gestion de l’établissement. L’hôtel, conçu par le célèbre architecte Norman Foster, comptera 183 chambres et suites et nécessitera un investissement de plus de 500 MDH. Le Four Seasons d’Anfa Place devrait vraisemblablement être opérationnel vers la fin de cette année.

A tout cela, bien entendu, il faut rajouter l’élément central du complexe, à savoir le centre commercial qui s’étale sur une superficie de 3,6 hectares et qui a mobilisé un investissement de près de 830 MDH. Son ouverture, en février 2013, avait constitué l’événement phare de la métropole…