Haut standing au Maroc : Akwa Immobilier, deux projets innovants intégrant nature et sobriété

La filiale du groupe Akwa innove, à  travers les Villas des Prés à  Casablanca, sur la route de Dar Bouazza, et à  Rabat, place des Zaërs, au cÅ“ur du quartier Souissi.

A travers ses 3 milliards d’investissements, Akwa Immo Developpement, filiale d’Akwa Group, a son poids dans le secteur. Opérant dans tous les segments de construction, ses programmes portent sur 9 000 unités.

Aujourd’hui, deux projets de référence dans le haut standing rappellent les enjeux de la diversification et l’intérêt d’un tel positionnement. Le premier, à Casablanca, baptisé Villas des prés, s’étend sur 17 hectares et comprend 276 villas. Avec une superficie construite comprise entre 300 et 400 m2, le prix de vente est estimé à un minimim de 3 MDH. La commercialisation qui a démarré en février 2012 permettra de respecter des délais de livraison compris entre 24 et 36 mois, selon l’état d’avancement des travaux par tranche. Situé à 6 minutes du Morrocco Mall, le projet séduira les jeunes et moins jeunes qui raffolent de l’air marin et des espaces verts prévus en son sein.

Côté équipement, un parking couvert à l’entrée du projet par la route de Dar Bouazza permettra une aisance de stationnement aux propriétaires. Dans son concept architectural, enfin, 30% des villas seront disposées en bande et le reste formera le cœur du projet. Bâties en R+1 avec sous sol et solarium accessible, elles seront ainsi optimisées en hauteur.

Autre projet de haut standing du groupe Akwa, celui de Place des Zaers. Situé en effet en plein cœur du domaine de Dar Essalam dans le quartier Zaers à Rabat, l’ensemble résidentiel se distingue par ses choix urbanistiques qui respectent Dame Nature.
L’œuvre signée par un groupement d’architectes AMJ (Awatif Hajoui, Mounir Hadj Nassar et Jaouad Khattabi) se veut novatrice dans ses choix et ses formes. Les concepteurs ont imaginé en effet une mosaique d’habitats et des jardins en forme de trèfles. Un tel agencement permettant d’optimiser la lumière et éviter les vis-à-vis. Toutes s’ouvrant sur des jardins, le confort de vie y est optimal. Et pour honorer davantage l’art, l’exposition intitulée «Invitation au Voyage», en partenariat avec Galerie 21, organisée dans les antres du projet, la journée du 9 mai a permis de démontrer la créativité et le caractère exclusif du projet.
A l’extérieur, l’architecture se veut sobre et épurée. Les façades construites avec des matériaux nobles s’intègrent aisément aux espaces verts du quartier Souissi connu pour ses artères où les plantations de cyprès s’alternent avec celles d’orangers, de rosiers et de fleurs de jasmin.
Bref, l’environnement naturel valorise une architecture adaptée…  Les futurs acquéreurs s’y reconnaîtront.