Hapimag construit un complexe à  Marrakech

Ce groupe suisse, fondé en 1963, qui a réalisé en 2006 un CA de près 1,57 milliard de DH pour des fonds propres de 4,3 milliards de DH, construit actuellement à  Marrakech son premier complexe touristique en Afrique.

Hapimag, numéro un du marché européen pour les vacances en temps partagé, prend pied au Maroc. Ce groupe suisse, fondé en 1963, qui a réalisé en 2006 un CA de près 1,57 milliard de DH pour des fonds propres de 4,3 milliards de DH, construit actuellement à Marrakech son premier complexe touristique en Afrique. La filiale Hapimag Morocco sera le propriétaire et le gestionnaire de ce site haut de gamme doté de 40 suites, un restaurant, un bar et autres infrastructures de bien-être comme le spa. L’ouverture est programmée pour fin 2007. Cet établissement viendra étoffer le patrimoine du groupe suisse réparti dans 17 pays d’Europe et aux Etats-Unis.

3e enseigne suisse au Maroc
Le business model de Hapimag repose sur l’adhésion obtenue à partir de l’acquisition de l’équivalent de 40 400 DH en actions de l’hôtelier. L’adhérent reçoit, en fonction de son investissement, un certain nombre de points d’habitation utilisables dans les différents complexes du groupe à travers le monde. Outre les frais d’hébergement après déduction des points, le «client» ne paye que les frais annexes à l’issue de son séjour (entretien, taxes, consommation, etc). La direction de Hapimag table sur un taux d’occupation élevé grâce à l’effet Marrakech et au dynamisme des deux tour-opérateurs du groupe, Service Voyage et Tandem Tour.

Hapimag sera le troisième groupe touristique suisse à s’implanter au Maroc après le Kempinski et le Mövenpick, qui gèrent le Mansour Addahbi à Marrakech et le Malabata à Tanger.