GSM, GPRS, UMTS c’est quoi ce bazar ?

La téléphonie mobile, devant inévitablement canaliser de plus en plus de données, la technologie GSM, appelée 2G, en référence à  la deuxième génération de téléphonie mobile, ne suffit plus.

La téléphonie mobile, devant inévitablement canaliser de plus en plus de données, la technologie GSM, appelée 2G, en référence à la deuxième génération de téléphonie mobile, ne suffit plus. Basée sur une bande passante de 900 ou 1800 Mhz, elle permet un faible débit de 9,6 Kbit/s, insuffisant pour transmettre par exemple de la vidéo. Le GPRS, appelé 2,5 G, utilise, lui, la même bande passante que le GSM, mais le débit est plus important : 40 Kbit/s. L’EDGE, qualifié de technologie 2,5 G, lui aussi, utilise la même bande passante que le GSM, mais permet un débit de 100 Kbit/sec. Enfin l’UMTS, troisième génération de téléphonie mobile, est en rupture totale avec le GSM. La bande de fréquence est de 2000 MHz et le débit atteint 384 Kbit/sec, ce qui permet non seulement de télécharger de la vidéo mais également de suivre un programme TV en direct ou encore de voir son interlocuteur