Grand-messe des entreprises andalouses à  Casablanca

Expo Andalousie se tiendra du 29 septembre au 1er octobre au parc d’exposition de l’Office des changes.
200 exposants et 15 000 visiteurs sont attendus.

Le parc des expositions de l’Office des changes de Casablanca accueillera, du 29 septembre au 1er octobre, la première édition de Expo Andalousie. Une exposition multisectorielle qui s’étendra sur une superficie de 2 500 m2 et rassemblera plus de 200 exposants, pour 15 000 visiteurs attendus. Le but de cette manifestation est de renforcer les relations économiques entre le Maroc et l’Andalousie. Elle vise également à permettre aux entreprises andalouses de renforcer leur positionnement sur le marché marocain. En effet, plus de 600 entreprises andalouses maintiennent des relations commerciales avec le Royaume. «De nombreuses sociétés andalouses sont déjà présentes au Maroc dans le cadre des différents projets structurants lancés, notamment celui de la Centrale de Béni Mathar. Expo Andalousie apportera donc un supplément de savoir-faire et d’expertise aux partenaires marocains, et ce, dans des domaines de pointe», précise Hanan Yaakoubi, directrice du bureau de Casablanca de Extenda, l’agence andalouse de promotion extérieure.  
Il faut dire que nombreux sont les domaines d’expertise des entreprises andalouses qui peuvent intéresser le marché national. Le tourisme, l’agriculture, l’ingénierie, la promotion immobilière et les énergies renouvelables sont, entre autres, des secteurs susceptibles d’attirer l’attention des leaders marocains. «En l’espace de 25 ans, l’Andalousie a conquis des positions de leadership mondial dans ces secteurs. Depuis 2004, les entreprises andalouses et marocaines ont réalisé un courant d’affaires qui dépasse les 900 millions d’euros en échanges commerciaux. Il faut préciser qu’il y a une certaine similitude des défis économiques du Maroc et de l’Andalousie. C’est le cas du secteur énergétique  par exemple qui génère d’importantes opportunités d’affaires pour les entreprises des deux rives», explique Mme Yaakoubi.  Expo Andalousie se veut donc une occasion «unique» pour les acteurs marocains de rencontrer leurs homologues andalous dans le but de développer des partenariats et de profiter des multiples opportunités d’affaires. Un partenariat qui ne peut que renforcer la capacité des entreprises marocaines à affronter la concurrence internationale.
Rappelons enfin que durant les trois dernières années, l’Andalousie a réalisé plus de 20% de l’ensemble des exportations espagnoles vers le monde dans les secteurs agro-alimentaire et des équipements agricoles. Elle représente 17% dans l’ensemble des échanges maroco-espagnols.