Fusion Lafarge-Holcim : ça se concrétise

Le projet de fusion des géants cimentiers Holcim et Lafarge au niveau mondial est en cours de concrétisation.

Le projet de fusion des géants cimentiers Holcim et Lafarge au niveau mondial est en cours de concrétisation. Les deux groupes ont constitué un comité de désinvestissement pour préparer le processus de cession à la suite de l’annonce de la fusion le 7 avril dernier. Ce comité a établi une liste d’actifs qui pourraient être désinvestis afin d’anticiper les demandes éventuelles des autorités de la concurrence. La liste arrêtée comprend plusieurs actifs répartis entre sept pays d’Europe et 4 pays dans le reste du monde. La liste est encore susceptible de s’étoffer en fonction de l’appréciation des recouvrements géographiques ou des demandes des autorités de la concurrence.

Le projet de fusion devrait être finalisé au premier semestre 2015, donnant naissance à un géant, LafargeHolcim, présent dans 90 pays. Le futur groupe disposera notamment d’une base industrielle significative et diversifiée en Europe qui représentera environ 20% du chiffre d’affaires global, lui permettant de bénéficier de la reprise économique sur le continent.