Fpay.me transforme le mobile en moyen de paiement au Maroc

Fast payment, opérateur de paiement en ligne marocain, annonce avoir développé «la première application de paiement à distance au Maroc».

Avec plus de 12,7 millions de cartes de paiement en circulation et 17,8 millions d’internautes, le consommateur marocain adhère fortement à la vente en ligne. Le marché du e-commerce est évalué à septembre 2016 à 2,6 millions d’opérations pour un chiffre d’affaires de 1,3 milliard de DH. Avec la démocratisation de l’accès au smartphone, le réflexe de faire son achat sur ordinateur est en train d’être substitué à celui de l’achat sur mobile. Déjà, les internautes envoient un email, visionnent une vidéo et surfent sur les réseaux sociaux à travers leur smartphone et non plus leur ordinateur. Fast Payment a donc flairé la bonne affaire en se positionnant dans le paiement à distance à travers le développement de l’application Fpay.me. L’équipe dirigeante a développé «une plateforme globale, multifonctions et évolutive, répondant aux attentes des marchés marocain et international». Cette plateforme est certifiée par les opérateurs Visa & Mastercard.

Certifié PCIDSS de niveau de sécurité 1 au Maroc, l’application est gratuitement téléchargeable sur Google Play et bientôt sur Apple Store. Elle permet de payer ses achats rapidement (achat internet, paiement par SMS et paiement par lien/TAG) et de manière sécurisée grâce à un portefeuille numérique de cartes bancaires, toutes banques confondues. Fpay.me permet également de solliciter une tierce personne pour payer des achats instantanément.

L’entreprise attaque 2017 avec optimisme. Elle est décidée à introduire Fpay.me dans les commerces et chez les professionnels au Maroc qui le souhaitent, de même qu’à l’international.