Fouad Filali et Mohamed Nafakh Lazrak investissent dans un golf à  Marrakech

Il sera entouré de villas haut de gamme, d’un spa et d’un hôtel de luxe.
La maîtrise d’ouvrage a été confiée à Golf
Resort Palace.

La frénésie d’investissements touristiques à Marrakech est loin de se calmer. Dans la foulée des mégaprojets annoncés ces derniers mois, notamment ceux du Français Alain Crenn (2,5 milliards de DH), du russo-américain Tamesloht Resorta (1,5 milliard de DH) et plus récemment d’Emaar (23 milliards de DH), deux hommes d’affaires marocains, Mohamed Nafakh Lazraq et Fouad Filali, ex-Pdg de l’Ona, se sont associés pour réaliser un mégaprojet immobilier d’un montant de plus de 200 MDH.

Le chantier consiste à aménager un nouveau circuit de golf dans la ville ocre (après ceux déjà existants de la Palmeraie, d’Amelkis, du Royal Golf, ou en aménagement comme celui de la route d’Amezmiz) autour duquel seront érigées des villas haut de gamme, un spa, un hôtel de luxe et des infrastructures de restauration et de loisirs.

La société est déjà dotée d’un capital de 50 MDH
La maîtrise d’ouvrage a été confiée à la société Golf Resort Palace (GRP) détenue par le cabinet Alliances Développement (structure de conseil et d’investissement détenue par Mohamed Nafakh Lazraq) et la société Le Jardin des Clématites SARL appartenant à Fouad Filali.

Le capital de départ de 100 000 DH a déjà été porté à 300 000 DH puis récemment à 50 MDH. L’apport de 49,7 MDH qui en découle a servi à acquérir le terrain de plusieurs hectares destiné à abriter le projet.

Rappelons qu’Alliances Développement a capitalisé, au cours des dernières années, un savoir-faire avéré dans la réalisation de chantiers touristiques et hôteliers comme en témoigne la maîtrise d’ouvrage déléguée qu’il assure, de façon exclusive au Maroc, pour Risma (groupe Accor). Outre la construction pour tiers, ce cabinet a commencé à investir dans des joint-ventures avec ses donneurs d’ordre. C’est ainsi que dans la seule ville de Marrakech, il est déjà présent aux côtés du britannique European Hotels Corporation, dans le projet de construction de la première unité du pays portant la prestigieuse enseigne américaine Fours Seasons et, en compagnie de Risma dans Altag SA, le promoteur du projet de résidences Al Kantara.