Fonctionnaires et parlementaires mauvais payeurs

Aujourd’hui, 432 dossiers constituent le portefeuille des créances contentieuses de la BNDE pour une valeur de 3,9 milliards de DH.

Aujourd’hui, 432 dossiers constituent le portefeuille des créances contentieuses de la BNDE pour une valeur de 3,9 milliards de DH. Un détail intéressant mérite toutefois d’être relevé. Parmi les dossiers en contentieux, on retrouve un petit noyau dur d’une vingtaine de dossiers concernant essentiellement d’ex-hauts fonctionnaires et aussi de nombreux parlementaires qui, de surcroît, sont encore en exercice. Mais les dirigeants de la BNDE ne comptent pas baisser pavillon devant l’immunité parlementaire. «Tout le monde passera à la caisse», prévient-on à la banque. A vos chéquiers, messieurs les députés ! .