FISA : Fédération Interprofessionnelle du Secteur Avicole

La Fédération Interprofessionnelle du Secteur Avicole : mission et objectifs.

Créée en 1995, la Fédération Interprofessionnelle du Secteur Avicole FISA a pour objet  de représenter les intérêts économiques du secteur avicole, étudier les mesures propres à améliorer l’organisation du secteur, ses méthodes de production, de distribution et de vente ainsi que leurs adaptations aux besoins du marché. Elle représente le secteur pour les questions d’intérêts communs auprès des instances locales, régionales, nationales et internationales.

La Fédération Interprofessionnelle du Secteur Avicole a pour mission de promouvoir la consommation des produits avicoles, d’introduire devant toute juridiction les actions jugées utiles aux intérêts généraux du secteur ou apporter assistance dans un intérêt commun à un ou plusieurs adhérents dans les actions soulevant des questions de principes, de s’unir avec d’autres organisations similaires pour les études et la représentation d’intérêts économiques convergents, d’organiser et participer aux rencontres nationales et internationales traitant des thèmes en relation avec le secteur avicole et d’identifier les projets de développement, susciter et orienter l’investissement, et assurer en général la complémentarité entre les divers maillons du secteur.

La Fédération Interprofessionnelle du Secteur Avicole regroupe cinq associations représentant chacune une branche d’activité du secteur. Il s’agit de :

· L’Association des Fabricants d’Aliments Composés (AFAC).

· L’Association Nationale des Accouveurs Marocains (ANAM).

· L’Association Nationale des Abattoirs Industriels Avicoles (ANAVI).

· L’Association Nationale des Producteurs d’Oeufs de Consommation (ANPO).

· L’Association Nationale des Producteurs des Viandes de Volailles (APV).

Pour être membre actif ou associé à la Fédération, il faut être une association intervenant directement ou indirectement dans les productions avicoles, d’adhérer aux statuts et aux règlements intérieurs sans restrictions ni réserves de la fédération, être agréé par le Conseil d’Administration.

Chaque nouveau membre doit s’engager à informer la Fédération de tout changement de son Conseil en remettant au Secrétariat Général copie des PV et des reçus par lesquels ce changement a été déclaré aux autorités locales, de permettre à un représentant de la Fédération d’assister aux Assemblées Générales, de s’engager à fournir tous les renseignements que le Conseil d’Administration jugerait utiles pour l’exercice de ses activités, de s’engager à payer la cotisation annuelle suivant les modalités de versement fixées par le Conseil d’Administration, et éventuellement participer aux frais de fonctionnement de la Fédération.

 

Pour plus d’informations connectez-vous à :  www.fisamaroc.org.ma