FinanceCom recapitalise sa filiale Cap Retail en y injectant 81 MDH

Le capital initial de 54,3 MDH a été ramené à  0 DH pour effacer les pertes, avant d’être augmenté de 81 MDH. Cette filiale d’Argan Invest spécialisée dans la distribution de produits de luxe n’a pas été servie par l’instabilité de son équipe dirigeante.

Le pôle de private Equity de FinanceCom n’en finit pas de solder les stigmates d’une période d’euphorie à la facture douloureuse. En effet, après avoir planché sur le redressement de sa filiale Actif management spécialisée dans la gestion des fonds d’investissement à vocation hôtelière et immobilière, Argan Invest, pôle fonds d’investissement de FinanceCom, vole à la rescousse de Cap Retail. Ce sous-holding créé en 2008 et dédié à la distribution spécialisée en mode de franchises a été récemment renfloué à hauteur de 81 MDH dans le cadre d’un coup d’accordéon. Ainsi, le capital a-t-il été ramené, dans un premier temps, de 54,3 MDH à 0 DH, et ce, par apurement des pertes antérieures avant qu’il ne soit hissé à 81 MDH par l’émission de 810 000 actions nouvelles. Il faut dire que les ambitions de Cap Retail de s’imposer comme acteur majeur de la distribution de produits de luxe sur le Maghreb, en association avec des partenaires tunisiens, ont généré un coût exorbitant alors que les ténors du prêt-à-porter mondial avaient déjà pris position au Maroc (Zara, Diesel, Massimo Dutti, Mango…).

L’instabilité de l’équipe dirigeante n’a également pas arrangé les choses. Abbas Azzouzi, ex-DG de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), a fait un passage éphémère à la présidence de Cap Retail et Jaloul Ayed, instigateur du projet et ex-président du Pôle Argan Invest, avait remis tous ses mandats au Maroc en 2009 avant de quitter le groupe Financecom au début de l’année pour devenir ministre tunisien des finances.

Rappelons que Cap Retail avait démarré par le rachat du réseau Celio au Maroc et plusieurs franchises en Tunisie telle Zara et Promod. Après une période de gel du portefeuille, la filiale de Financecom compte énormément sur son contrat de master-franchise avec H&M (Hennes & Mauritz, spécialiste suédois des vêtements et cosmétiques, présent dans 34 pays) pour repartir de l’avant sur le marché marocain. Le premier magasin sera ouvert au Morocco Mall de Casablanca dont l’inauguration est prévue avant fin 2011, et plusieurs autres points de vente devront suivre.