Sociétés de financement: 175,6 MMDH mobilisés en 2018

Les concours à l’économie nationale des sociétés de financement, membres de l’Association Professionnelle des Sociétés de Financement (APSF), ont atteint 175,6 milliards de dirhams (MMDH) à fin 2018, marquant un bond de 5,4% par rapport à 2017.

L’encours brut des crédits à la consommation s’est établi à 52,2 MMDH en progression de 3,5 MMDH, soit 7,2%. 29,7 MMDH affectés au crédit automobile et 21,8 MMDH pour les prêts personnels, a indiqué l’APSF lors de son assemblée générale annuelle tenue ce vendredi.

La valeur nette des biens donnés en crédit-bail s’est établie à 47,3 MMDH, en hausse de 4,1%, relève l’association. Cet encours se répartit à raison de 30,4 MMDH pour le crédit bail mobilier (+5,3%) et 16,9 MMDH pour le crédit-bail immobilier (CBI).

Au niveau du Factoring, l’APSF qui compte parmi ses membres Maroc Factoring, Attijari Factoring et CDM Leasing et Factoring, a fait savoir que les remises de créances effectuées par ces trois sociétés en 2018 ont totalisé 17,9 MMDH, en baisse de 6,2%, accumulant un encours de 4,5 MMDH (-1,2%).

En matière du financement des besoins de trésorerie liés à la réalisation des marchés publics, les concours à l’économie de Finéa, filiale de la CDG, ressortent à prés de 10 MMDH, répartis à hauteur de 7,2 MMDH au titre des financements par signature (+3,5%) et 2,4 MMDH sous forme de lignes de refinancement.

Au titre du Fonds de Garantie dédié à la commande publique, le volume des garanties émises ressort à 835 millions de dirhams (MDH) (+4,3%) et le niveau des autorisations garanties s’établit à prés de 1,4 MMDH.

L’activité de Dar Ad-Damane ressort à 39 MDH pour 30 opérations, correspondant à un volume d’investissement de 84 MDH, précise l’APSF, faisant observer que l’encours des garanties s’est élevé à 767 MDH en repli de 36%.

Au niveau du crédit immobilier, les autorisations globales de Wafa Immobilier ressortent à 15,2 MMDH (-5,8%), se répartissant à hauteur de 9,2 MMDH pour les crédits acquéreurs (-6,2%) et 6 MMDH pour les crédits promoteurs (-5,3%), ajoute l’Association. Aussi, les déblocages globaux ressortent à 12,4 MMDH (+17,6%) dont 8 MMDH pour les crédits acquéreurs et 4,4 MMDH pour les crédits promoteurs, progressant de 2% et 63% respectivement. L’encours global s’est chiffré à 62,7 MMDH, à raison de 53 MMDH pour les crédits acquéreurs (+6,2%) et 9,6 MMDH au titre de la promotion immobilière (+12,5%).