Hausse record des résultats de Maghreb Oxygène en 2009

Le chiffre d’affaires n’a augmenté que de 4%, mais le résultat d’exploitation de la société a fait un bond de 46,7% grà¢ce à  l’optimisation des charges opérationnelles.

Excellent exercice 2009 pour Maghreb Oxygène. Le spécialiste des gaz médicaux a nettement amélioré ses indicateurs opérationnels et financiers alors que son activité a poursuivi un rythme de croissance normal.
En effet, le chiffre d’affaires de la filiale d’Akwa Group a enregistré une hausse de 4,2% en 2009 pour s’établir à 207,6 MDH. Une croissance comparable à celles des années précédentes, à mettre à l’actif à la hausse des ventes destinées à tous les marchés couverts par la société.
Le résultat d’exploitation, lui, fait un bond de carrément 46,7% pour se hisser à près de 30 MDH. Cette performance exceptionnelle résulte essentiellement de l’optimisation des charges d’exploitation et de la baisse des achats. Le taux de marge opérationnelle gagne ainsi plus de 4 points et s’élève à 14,1%. Et grâce à l’amélioration des éléments financiers et non courants, le résultat net affiche une progression de près de 60%, à 17,4 MDH. Ce qui porte la marge nette à 8,4%, soit 3 points de plus qu’en 2008. Avec ces réalisations, le management de la société a décidé de distribuer un dividende de 16 DH par action, en hausse de 33% par rapport à 2008.
La structure financière de Maghreb Oxygène s’est également améliorée en 2009. Les fonds propres ont en effet gagné 5%, s’établissant à 176 MDH, et le total bilan a évolué de 8% pour se fixer à 392 MDH. Le BFR (Besoin en fonds de roulement) a pour sa part enregistré une baisse favorable de 28%, à 83 MDH. Ce qui a permis de ramener la trésorerie nette de la société à l’équilibre, alors qu’elle était déficitaire de 32 MDH.
Les perspectives de l’année 2010 s’annoncent enfin prometteuses. La poursuite de la politique axée sur la croissance et l’optimisation des charges devraient permettre de maintenir le rythme de progression des revenus et de la rentabilité.