Excellent rattrapage dans une année du Salon de l’Auto

Le concessionnaire des marques Mercedes, Chrysler et SsangYong rattrape en partie la baisse d’activité enregistrée en 2009 et retrouve son niveau de résultat net de 2008.

L’année 2010, qui a connu la tenue du Salon de l’automobile, a été excellent pour Auto Nejma. A 1,12 milliard de DH, son chiffre d’affaires à fin décembre dernier s’inscrit en forte hausse de 15,3%, comparativement aux 970 MDH réalisés une année auparavant. Il rattrape ainsi une partie de la baisse enregistrée en 2009 (-21,3%), intervenue dans un contexte où le marché des voitures importées montées avait globalement reculé de 14% suite au ralentissement économique engendré par la crise internationale.
A l’origine de cet exploit, l’envolée des ventes de la marque Mercedes (+312 unités, pour un total de 1 562 véhicules) et la stagnation des ventes des marques Chrysler et Dodge. N’eût été la régression des marques Faw, Jeep et SsangYong, le rattrapage aurait été total. Puisque, à 1,12 milliard, le chiffre d’affaires d’Auto Nejma reste inférieur à son niveau de 2008, année où il s’élevait à 1,23 milliard de DH.
Auto Nejma parvient par ailleurs à atténuer ses pertes financières grâce à la baisse des charges d’intérêts. Son résultat financier, certes négatif (-6,2 MDH), est sans commune mesure avec le déficit de 2009       (-16,8 millions). Ceci, et malgré la baisse des produits non courants (non-récurrence d’une reprise de 7,4 MDH), permet au résultat net d’évoluer plus rapidement que le résultat opérationnel. Il bondit de 20% et retrouve ainsi, à la virgule près, son niveau de 2008, soit 111,6 MDH.
Cela ne pouvait qu’encourager le Conseil d’administration d’Auto Nejma à proposer un dividende en augmentation. De 50 DH en 2008 et de 40 DH en 2009, il sera de 55 DH au titre de 2010, sous réserve d’approbation par la prochaine assemblée générale prévue le 7 juin prochain.