Ennakl flanche au terme du premier exercice post-révolution

Après une faste année 2010, Ennakl voit son activité reculer de 36% alors que son résultat d’exploitation et résultat net chutent de 43% et 28%. Elle reste toutefois leader de son secteur.

Le concessionnaire tunisien des marques Porsche, Audi, Volkswagen et Seat a réalisé un chiffre d’affaires de 262,67 millions de dinars à fin 2011, soit environ 1,44 milliard de DH sur la base d’un taux de change de 5,5 DH pour un dinar. Ainsi, pour son premier exercice après la révolution du jasmin, il voit son activité fondre de près de 36% par rapport à 2010, année où elle avait marqué un bond de 29%. Si on retraite les comptes de l’activité véhicules industriels, transférée au mois d’avril 2010 à la société Ennakl Véhicules industriels, le recul serait limité à 28%.

Sans surprise, les ventes d’Ennakl semblent avoir été impactées par la baisse généralisée du marché tunisien de l’automobile, où les immatriculations ont régressé de 23% en glissement annuel. Si son chiffre d’affaires a baissé plus rapidement que le marché, c’est certainement en raison du positionnement trop luxueux de la société. Mais cela ne l’a pas empêché de garder son rang de leader du marché de la distribution automobile en Tunisie, avec une part de marché de 19,3%.

Côté résultats, à 16,9 millions de dinars (93 MDH), le bénéfice opérationnel dégringole de 43%. Outre la baisse des revenus, il a été impacté, entre autres, par la hausse de la facture sociale, conséquence de l’augmentation de l’effectif après l’intégration du personnel intérimaire.

Mais grâce à l’amélioration des produits de placement (+5,76 millions de dinars), la chute du résultat net est légèrement amortie (-28%) par rapport à celle du résultat d’exploitation. In fine, le bénéfice net s’inscrit à 15,8 millions de dinars (87 MDH), contre 128,5 millions de dinars en 2010 (121 MDH).
Ennakl souffre d’un manque de visibilité, notamment sur le  système de quotas, ce qui limite les opportunités d’investissement en cette valeur doublement cotée à Casablanca et Tunis.