Bénéfice stable en 2009 pour Distrisoft

Une importante hausse des dotations aux amortissements a pesé sur le résultat d’exploitation, mais le redressement du résultat financier permet de stabiliser le bénéfice net.

Au moment où le projet de fusion avec le distributeur Matel PC Market est en cours de finalisation, Distrisoft affiche des résultats 2009 pour le moins mitigés.
Au niveau de l’activité, la société parvient à dégager un chiffre d’affaires en hausse de 5,3%, à 529 MDH. Une progression réalisée malgré un contexte difficile marqué par le ralentissement de la demande et la baisse des prix des matériels informatiques.
Mais sur le plan opérationnel, le résultat d’exploitation chute de 24,6% en 2009 pour s’établir à 27,3 MDH. Cet important recul résulte principalement de la hausse des dotations aux amortissements (de 6 MDH en 2008 à 10 MDH en 2009) relatives aux investissements opérés par la société. Ce qui s’est traduit par une perte de 2 points de marge opérationnelle, qui est désormais de 5,2%.
Cela dit, grâce au redressement du résultat financier (6 MDH en 2009 contre -2 MDH en 2008), le bénéfice net a pu être stabilisé à 25 MDH. Ceci enlève toutefois 0,3 point à la marge nette qui ressort à 4,7%.
Malgré ces réalisations en berne, les perspectives de Distrisoft sont largement encourageantes. Les synergies qui seront dégagées à travers la fusion avec Matel PC Market offriront à la société un nouvel élan de croissance, même si, juridiquement, elle cessera d’exister et ses actionnaires deviendront ceux de Matel. Le projet, en cours, de mise en place d’une nouvelle plateforme logistique permettra de consolider l’ensemble des plateformes en un seul site, de réduire ainsi les coûts et améliorer la qualité de service. Le nouvel ensemble aura également pour objectif de préserver les acquis en termes de part de marché et de développer de nouveaux axes de croissance sur le plan des produits, de la couverture territoriale et des activités à l’export.