Banque privée : BCP, 1ère banque à avoir lancé un FCP indexé sur les matières premières

Upline Rendement Plus offre une garantie de 100% du capital augmenté d’une rémunération minimale garantie, fixé à 7,5% in fine. La création de ce fonds, pour répondre spécifiquement aux attentes du grand public.

La banque populaire est l’un des premiers organismes à mettre en place un fonds indexé sur les matières premières. Il s’agit d’Upline Rendement Plus, qui est un fonds commun de placement contractuel, qui offre une garantie de 100% du capital augmenté d’une rémunération minimale garantie, fixé à 7,5% in fine ; cela, en plus d’un coupon additionnel indexé sur la performance positive de l’or et du pétrole. Ce rendement est garanti pour toute personne détenant ce fonds pendant toute la durée de placement, à savoir 3 ans, sachant que la date d’échéance, a été fixée au 25 septembre 2015. Cela dit, toute personne souhaitant racheter ses parts avant l’échéance peut le faire ; mais ce rachat s’effectue à un prix qui dépend des paramètres de marché à ce jour.

En tout cas, le lancement de ce produit de placement vient compléter la gamme des produits financiers proposés à la clientèle du Groupe Banque Populaire. «Upline Rendement Plus» a été conçu pour répondre spécifiquement aux attentes du  grand public et notamment à des objectifs bien définis. Bien que ce type de support d’investissement permet d’assurer au client un certain niveau de rendement, il n’en demeure pas moins qu’il comporte des risques. Le plus important réside dans l’exposition de la stratégie d’indexation aux actifs sous-jacents, au changement des pondérations des devises euro et dollar dans le panier dirham ou le changement de la politique de change au Maroc. Le FCP vise une stratégie de gestion obligataire court terme associée à un contrat optionnel. Il est investi en bons de Trésor, dépôts à terme, opérations de pension, titres de créances négociables et en contrat de swap performance. Le Groupe Banque Populaire qui a adopté une stratégie de placement étalée sur 3 ans, durée du FCP, et qui a pris fin le 25 septembre 2015, a in fine servi aux investisseurs, un rendement de 7,5%,  en conformité avec ses engagements pris. Ce qui est appréciable vu le comportement des matières premières à l’international ces trois dernières années.