Assurances : Une percée qui en vaut la peine

Les compagnies d’assurance marocaines se positionnent sur tous les fronts. Il semblerait bien que celles-ci ont désormais acquis un savoir-faire qui leur est propre.

Que ce soit au niveau national ou sur tout le continent africain, les assureurs mènent une rude bataille entre eux, pour développer leurs produits, asseoir leur présence et grignoter des parts de marché à leurs concurrents.  Et c’est justement en raison de l’important potentiel de croissance du secteur dans plusieurs pays africains que les compagnies nationales sont allées explorer l’Afrique. Juste après l’Afrique du Sud avec son énorme potentiel qui fait de lui le plus gros marché du continent avec une part de marché de plus de 75% des primes émises. Le Maroc le talonne pour se placer en 2e  position. Qui l’aurait pensé il y a encore quelques années ?

D’un autre côté, tout le monde sait qu’il existe plusieurs pays à fort potentiel de développement sur le continent, et, parmi ceux-ci, c’est la Côte-d’Ivoire qui se démarque. Ce pays, fort de sa croissance économique, est en train de se positionner comme acteur économique majeur de la région. D’ailleurs, à fin 2015, les transactions commerciales entre les Marocains et les Ivoiriens se sont envolées de 66%, atteignant 200 millions de dollars. Elles n’étaient que de 80 millions de dollars il y a tout juste 5 ans. Encore mieux, c’est le pays le plus dynamique de l’Afrique de l’Ouest. Bien entendu, le Maroc a accompagné l’émergence économique du pays pour devenir l’un des principaux partenaires commerciaux de la Côte-d’Ivoire. Actuellement, ce pays est classé 6e partenaire commercial du Maroc. Et le Royaume est le second client de la Côte-d’Ivoire. Tout cela pour dire que  les compagnies marocaines peuvent se targuer d’être compétitives. Ce qui dénote d’un réel mûrissement du secteur. Non seulement il dispose d’une solide base sur le plan national mais on voit qu’il s’étend bien au delà.