Assurances: Hausse de 5,3% des primes émises à fin juin

Les primes émises par les compagnies d’assurances et de réassurance se sont établies à quelque 29,7 milliards de dirhams (MMDH) à fin juin 2022, en hausse de 5,3% par rapport à la même période de l’année précédente, selon l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS).

Ainsi, la branche « Non-Vie » a progressé de 5,2% à plus de 16,45 MMDH, tirée entre autres, par l’évolution des segments « Évènements catastrophiques » de 8,4% à 331,4 millions de dirhams (MDH), « Accidents corporels » (+5,8% à 2,58 MMDH) et « Automobile » (+8,6% à 7,73 MMDH), ressort-il des statistiques trimestrielles publiées par l’Autorité.

La branche « Vie » a, pour sa part, enregistré une hausse de 5,3% à plus de 13,21 MMDH au terme des six premiers mois de l’année, notamment sous le poids du segment « Epargne- Supports Unités de compte » (+9% à 10,67 MMDH).

Au seul deuxième trimestre de l’année en cours, l’ACAPS fait état d’une hausse des primes de 6,8% à près de 14,36 MMDH. Les primes « Vie » se sont accrues de 11,8% à 8,14 MMDH et « Non Vie » de 0,8% à 6,21 MMDH.

Par ailleurs, l’Autorité fait savoir que les prestations et frais payés, au titre du deuxième trimestre 2022, se sont établis à près de 9,34 MMDH, en augmentation de 7,6% par rapport au T2-2021.

Les charges d’acquisition et de gestion se sont élevés, durant la même période, à 2,42 MMDH, en hausse de 4,7% par rapport à 2021.

Les placements affectés ont, pour leur part, augmenté de 0,7% à 189,7 MMDH.