Année 2009 déficitaire pour Mediaco

L’aggravation des charges d’intérêt et le recul du résultat non courant, conjugués à  la régression du chiffre d’affaires font chuter le résultat net à  -9,8 MDH

La situation s’aggrave de plus en plus pour Mediaco Maroc. Le ralentissement du secteur du bâtiment et des matériaux de construction a pesé lourdement sur l’activité du spécialiste du levage et manutention en 2009. Son chiffre d’affaires a reculé de 23,7% par rapport à 2008, s’établissant à 171,5 MDH. Cette baisse aurait pu être plus importante si ce n’est la politique de recentrage de la société sur le pôle de levage et manutention et celui de la gestion de la flotte de transport dédiée qui a permis de limiter l’impact de l’abandon de l’activité transport pour le compte des chantiers d’infrastructure, segment à faible rentabilité.
Malgré les efforts déployés pour la maîtrise des charges, la baisse du chiffre d’affaires s’est transformée en un déficit opérationnel. Le résultat d’exploitation ressort en effet dans le rouge, à -2,5 MDH contre 1,5 MDH en 2008. La marge opérationnelle s’en trouve donc totalement consommée. Le résultat net s’enfonce quant à lui beaucoup plus dans le rouge, à -9,8 MDH, impacté par l’aggravation des charges d’intérêts et le recul du résultat non courant.
Pour redresser cette situation, Mediaco Maroc envisage de renforcer sa position sur son activité principale, autrement dit, le levage et manutention, qui représente 65% de son chiffre d’affaires, afin de profiter de la reprise économique. Le management compte aussi poursuivre les efforts de maîtrise des dépenses à travers la restructuration des charges de leasing et la réduction des investissements après avoir atteint une maturité du parc matériel permettant d’accompagner sa croissance. Il est à noter que l’arrêt de l’activité de transport des chantiers libère un parc de camions dont la cession se fera au cours de 2010.