Aluminium du Maroc : Résultats en hausse après deux années de recul

Le chiffre d’affaires de la société continue de croître à  un rythme soutenu, et la rentabilité reprend le chemin de la hausse. Mais les marges continuent de se dégrader.

Renversement de tendance pour Aluminium du Maroc. Après deux années de baisse de la rentabilité, celle-ci s’incrit en hausse au titre de 2011. Une nouvelle partiellement bonne, car les marges de la société continuent de se dégrader, compte tenu d’une évolution plus forte du chiffre d’affaires.

En effet, l’activité de la filiale du groupe El Alami a enregistré un bond de 24,6%, totalisant un chiffre d’affaires de 769 MDH. Le management de la société ne précise pas si cette performance est due à un effet prix ou un effet volume, mais au vu de l’évolution des charges d’exploitation, notamment les achats consommés de matières, et du tassement qui caractérise toujours le secteur de la construction, on peut déduire qu’il s’agit essentiellement d’un effet prix, les cours de l’aluminium ayant évolué favorablement.

Quoi qu’il en soit, le résultat d’exploitation de la société a progressé de 21%, à 77,2 MDH, sachant qu’il avait reculé de 12% en 2010. N’empêche que la marge opérationnelle s’est encore contractée de 0,3 point, pour tomber à 10%.
Sur le plan financier, et malgré une bonne progression des produits des titres de participation, le résultat financier vire au rouge, à -3 MDH. Une dégradation due à l’augmentation des charges d’intérêt et des pertes de changes.

Au final, et en dépit d’un résultat non courant qui s’améliore de plus de 1 MDH, le bénéfice net d’Aluminium du Maroc limite sa croissance à 6,3%, à 58,8 MDH. Ce qui est tout de même mieux que la baisse de 1,3% enregistrée en 2010. La marge nette se déleste toutefois de 1,3 point pour tomber à 7,6%.
Notons que les capitaux propres de la société se sont légèrement améliorés, passant à 381 MDH. L’endettement à long terme a, lui, fortement reculé, passant de 53 à 36 MDH.