Afriquia Gaz voit son avenir en rose

Outre les belles performances de 2011, Afriquia Gaz dispose désormais du plus grand centre de stockage de gaz aérien du Royaume, ce qui lui promet un bel avenir.

Décidément, les choses se passent aussi bien qu’elles doivent se passer pour le champion national de l’emplissage et de la distribution de gaz de pétrole liquéfié (GPL), butane et propane… Avec des ventes qui se bonifient de 24 000 tonnes par rapport à 2010 pour atteindre 855 000 tonnes à fin décembre 2011, le chiffre d’affaires d’Afriquia Gaz s’améliore de près de 7%. Il atteint  3,68 milliards de DH, surfant sur l’augmentation soutenue de la demande sur le gaz, mais également sur «l’efficacité de la politique commerciale de la société», pour reprendre les termes de son management.Conjugué à une bonne maîtrise des coûts opérationnels, ceci a permis au résultat d’exploitation de réaliser une performance à deux chiffres (+11,3%) pour atteindre 478,4 MDH et fixer ainsi la marge opérationnelle à 13%. En découle une amélioration du bénéfice net de l’ordre de 6,3% pour dépasser, légèrement, le seuil de 350 MDH et dégager une marge nette de 9,5%.Forte d’une situation bilancielle confortable (des fonds propres de 1,9 milliard de DH et un total bilan de 6,3 milliards, en progression de 10% sur 12 mois), Afriquia Gaz est confiante en sa capacité à reproduire ces performances opérationnelles en 2012. D’autant plus que le marché national du gaz est en progression constante et que la société est bien positionnée pour en profiter. La filiale d’Akwa Group vient d’ailleurs de déployer la première solution de GPL en réseau centralisé au Maroc. Une solution qui permet d’accompagner les grands projets immobiliers haut standing et autres centres commerciaux. Des références comme «Les Jardins de l’Océan» et les restaurants du Morocco Mall l’ont déjà adoptée…Cadeau aux actionnaires, le dividende proposé est de 84 DH, en hausse de 15% par rapport à celui de 2010, pour un bénéfice par action en progression de 6%.