Activité et bénéfice en hausse de 50% pour SMI

La filiale de managem profite de l’accroissement de 15% de ses ventes d’argent et de l’amélioration de 33% des prix de vente pour hisser son résultat net à  plus de 220 MDH.

Excellent exercice 2010 pour la Société métallurgique d’Imiter (SMI). La filiale du groupe Managem est parvenue à améliorer sensiblement ses indicateurs d’activité et de rentabilité, grâce à un contexte mondial plus favorable et à la maîtrise de son outil de production.
En effet, le chiffre d’affaires de SMI a enregistré un bond de 58,8% pour s’établir à 740 MDH, sous l’effet conjugué de l’accroissement des volumes vendus d’argent métal (+15%) et de la hausse de 33% du prix de vente. Le résultat d’exploitation a connu, lui, une progression plus importante (+261%),  à 284 MDH compte tenu de l’amélioration du chiffre d’affaires et de la baisse de 4% du prix de revient. Par conséquent, la marge opérationnelle se bonifie de 21,5 points pour s’élever à 38,4%.
Quant au résultat net, il marque une hausse de 50% par rapport à 2009, à 221,2 MDH. Cette croissance, inférieure à celle du résultat d’exploitation mais plus conforme à celle de l’activité, a été limitée par la non-récurrence de la reprise en 2009 de la provision pour reconstitution de gisement (42 MDH), la baisse des reprises de provisions liées aux opérations de restructuration du portefeuille de couverture (19,2 MDH), et l’augmentation de l’impôt sur les sociétés (53,4 MDH). De ce fait, la marge nette recule légèrement et se stabilise à près de 30%. Compte tenu de ces réalisations, le management de SMI a décidé de distribuer un dividende de 100 DH par action.
Notons que les réserves de SMI se sont améliorées en 2010 de 500 tonnes d’argent métal, ce qui porte le total des réserves à 2 662 tonnes et le total des ressources minières à 1 373 tonnes. Par ailleurs, la société a lancé courant 2010 les travaux de d’extension de ses capacités, dans l’objectif d’atteindre une production de 300 tonnes de métal par an à l’horizon 2013.