Finance durable : L’AMMC et L’IFC consolident leur partenariat

Cet accord permettra d’élargir le cadre de référence de la finance durable et prévoit des mesures visant à favoriser l’intégration des facteurs ESG dans les activités financières, notamment d’investissement. Il intervient à la suite du partenariat initié en 2016 entre les deux institutions en vue de la promotion de la finance durable.

L’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) et la Société financière internationale (IFC – International Finance Corporation) ont signé, mercredi, un nouvel accord de coopération pour le développement de la finance durable sur le marché marocain.

Cet accord s’inscrit également dans la continuité du partenariat initié en 2016 entre les deux institutions en vue de la promotion de la finance durable, précisent les deux parties dans un communiqué conjoint.

En effet, L’IFC a apporté son soutien aux initiatives de l’AMMC en matière de développement de guides pour l’émission des instruments financiers durables tels que les green bonds, les social bonds et les sustainability bonds.

En outre, les deux institutions collaborent également pour renforcer les capacités de l’écosystème du marché des capitaux en matière de reporting ESG, grâce notamment à des programmes de formation et le développement d’outils efficaces d’évaluation, de suivi et d’encadrement de ce reporting.

Le développement d’un marché des capitaux durable au Maroc fait partie des orientations stratégiques prises par l’AMMC dans le cadre de son plan stratégique 2021-2023 en cohérence avec les priorités nationales, et permettra de contribuer à une relance économique plus durable et résiliente.