Finance.com investit dans une chaîne d’épiceries de quartier

Le projet est initié en partenariat avec Moncef Belkhayat, actuel directeur commercial et marketing
de Méditel

L’objectif est d’afficher l’enseigne Hanouti
sur la façade de 3 000 boutiques, dont une moitié gérée
par des franchisés

La première boutique ouvrira avant la fin
de l’année.

Finance.com, le holding de contrôle du groupe Benjelloun, s’apprête à redonner ses titres de noblesse à la petite distribution menacée par le rouleau compresseur des grandes surfaces. Cette initiative consiste en la création d’une chaîne d’épiceries, dont le concept a été présenté en avant-première au management des différentes entités du groupe. L’instigateur du projet n’est autre que Moncef Belkhayat, directeur commercial et marketing de Meditelecom, dont le groupe BMCE détient près de 20%. Il a su convaincre le management du holding de s’attaquer à ce marché estimé à plus de 100 milliards de DH. BMCE Capital, la banque d’affaires du groupe, s’est attelée à confectionner le business-plan de la société porteuse du projet, dont Finance.com sera l’actionnaire majoritaire aux côtés du promoteur initial.

Le petit carnet de crédit sera préservé
Concrètement, il s’agira de créer une gigantesque centrale d’achats moderne avec une taille suffisante pour faire jeu égal avec les grandes enseignes comme Metro, Marjane, Acima, Label’Vie et Aswak Assalam. Cette centrale sera le fournisseur en produits référencés d’une chaîne de 3 000 épiceries, essaimées sur tout le pays, qui permettra la création de 6 000 emplois en vitesse de croisière. L’enseigne portera le nom de Hanouti qui renvoie, selon son auteur, l’agence de communication Klem Euro RSGG, à la proximité et à la convivialité.

Finance.com détiendra une partie du réseau en propre et la part prépondérante se fera sous forme de franchise. Le franchisé bénéficiera de l’encadrement technique et organisationnel, du système d’approvisionnement et de facturation (terminaux de caisses reliés en réseau permettant le suivi en ligne des recettes quotidiennes de toute la chaîne), ainsi que de la notoriété du label Hanouti qui vise à s’ériger en gage de modernité, d’hygiène et de sécurité.

Le point nodal du business est de conjuguer l’avantage de la distribution de proximité et la compétitivité des prix (centrale unique oblige) avec le respect des exigences de la consommation moderne (affichage des prix, respect de la chaîne du froid, assortiment varié de produits, etc.). Même le fameux carnet de vente à crédit, qui a assuré la survie de bon nombre d’épiciers, sera dupliqué chez Hanouti mais avec une touche de modernité. L’autre filiale du groupe, la société de financement Salafin, sera sollicitée pour mettre à la disposition des clients de Hanouti des cartes privatives.

Enfin, le comptoir et la devanture Hanouti feront aussi office de vitrine pour la promotion des produits financiers de BMCE Bank et RMA Watanya (compagnie d’assurance du groupe Benjelloun) à travers l’affichage et la distribution de flyers et de brochures.

Avec une première ouverture prévue avant la fin 2006 et un déploiement rapide du réseau, Finance.com aspire, ni plus ni moins, à devenir la première enseigne de distribution au Maroc, devant Marjane qui réalise un chiffre d’affaires dépassant les 4 milliards de DH. Présent déjà dans la distribution spécialisée, avec une participation significative dans Bricoinvest, la société détentrice de la marque M. Bricolage, le holding fait une entrée plus marquée dans l’un des secteurs phare de l’économie marocaine.