Fellah-trade.com, un centre de veille virtuel pour les agriculteurs marocains

Trois niveaux d’informations : actualité et réglementation, conseils pratiques et services, et aide à  la commercialisation.
Textes, études, baromètres de prix, démarches, fiscalité : une véritable mine d’informations.

Après le Plan Maroc vert, le support virtuel vert. Un nouveau portail vient d’être mis en ligne par le Crédit Agricole du Maroc, le 24 février. Baptisé fellah-trade.com, le nouveau site est un véritable outil de veille pour le secteur agricole. De l’actualité agricole aux prévisions météo, en passant par les conseils pratiques et les études de marché, le nouveau portail met à la disposition des professionnels de l’agriculture un véritable centre d’assistance virtuel. Pour donner de la lisibilité à cette masse d’information, les concepteurs du site l’ont organisé en trois niveaux. Dans le premier, le visiteur trouvera d’abord l’actualité mais aussi les chiffres-clés de l’agriculture filière par filière, l’environnement réglementaire, une compilation de tous les outils d’accompagnement des agriculteurs comme les aides et subventions publiques ou les offres financières du CAM. Il y trouvera également un agenda des principales manifestations du secteur ainsi qu’un annuaire professionnel.

Des études de marché gratuites concernant 180 pays

Au deuxième niveau, le site entre dans le domaine du conseil pratique pour une meilleure production. Au menu, pas moins de 90 fiches donnant des conseils techniques pour l’amélioration des itinéraires et des cultures en plus de capsules vidéo pour la vulgarisation des techniques dans chaque filière. L’exploitant peut également consulter des états détaillés et actualisés sur les prix des principaux intrants et des facteurs de production pour optimiser ses approvisionnements.
Les concepteurs n’ont rien oublié : même les prévisions météo à un horizon de cinq jours sont disponibles avec en plus la possibilité pour l’agriculteur, moyennant abonnement, de recevoir par sms sur son mobile des alertes météo.
Le troisième niveau du site se rapporte à la vente. Dans ce volet, une mine d’informations sur les tendances mondiales, les flux import-export, des études de marché gratuites concernant 180 pays. Le visiteur trouvera également des outils d’aides pour calculer les droits de douane que son produit doit supporter dans un pays donné ou encore connaître la liasse de documents (téléchargeables) qu’il doit préparer. Maintenant, ce qu’il faut peut-être c’est penser rapidement à une version en arabe car tous les agriculteurs ne maîtrisent pas forcément le français et des mesures d’accompagnement pour leur permettre d’être plus nombreux à être branchés sur le Net.