Sacs plastiques : Suspension des autorisations d’approvisionnement en polyéthylène pour 7 industriels

Ces 7 unités industrielles alimentaient, en polyéthylène, des ateliers clandestins de fabrication des sacs plastiques interdits par la loi.

Le ministère de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique a procédé à la suspension des autorisations d’approvisionnement en polyéthylène pour 7 entreprises industrielles opérant à Casablanca, indique un communiqué du ministère.

Cette décision a été prise suite au constat révélant que les 7 entreprises alimentaient, en polyéthylène, des ateliers clandestins de fabrication des sacs plastiques interdits, et en application de la loi n° 77-15 interdisant la fabrication, l’importation, l’exportation, la commercialisation et l’utilisation de sacs en matières plastiques, souligne la même source.

Ces ateliers clandestins, situés à Had Soualem et Mohammedia, avaient été démantelés, en décembre 2018, note le communiqué, ajoutant que l’opération avait donné lieu à la saisie d’une quantité importante de matières premières (polyéthylène).

Selon le communiqué, la provenance de ces matières premières a pu être identifiée grâce au système de traçabilité mis en place par le ministère.

Et de rappeler que le polyéthylène a été soumis au régime des licences d’importation depuis décembre 2016, afin d’assurer sa traçabilité et éviter son utilisation dans la fabrication des sacs plastiques interdits.