Holmarcom investit dans la valorisation des agrumes

En achetant un domaine de 560 ha, le groupe ambitionne de devenir leader dans cette activité. Sa filiale Juice & Nectar Partner produit du concentré de jus, du pur jus bio et conventionnel.

L’attrait du secteur agricole ne faiblit pas. Après les groupes Saham et Palmeraie, c’est au tour de Holmarcom d’en faire un vivier de croissance. En effet, le groupe de la famille Bensaleh a annoncé, mardi 18 juin, l’acquisition de la société agricole Mimona via la filiale Berdil Capital. A en croire le management du groupe, l’objectif de l’opération est de consolider son pôle agro-industriel. Créée en 2009 par le Groupe Saraya, la société agricole Mimona exploite un domaine agricole d’une superficie de 560 ha, situé dans la région du Gharb et destiné principalement à la production d’agrumes. L’acquisition de Mimona s’accompagnera d’un programme d’investissement important ayant pour objectif de produire à terme plusieurs milliers de tonnes d’agrumes, qui permettront d’alimenter l’unité industrielle de la société Juice & Nectar Partner et accélérer ainsi son développement.

Possibilités de synergies

Filiale du Groupe Holmarcom depuis 2015, Juice & Nectar Partner est spécialisée dans la transformation industrielle d’agrumes. Elle produit du concentré de jus, du pur jus bio et conventionnel ainsi que des huiles essentielles d’agrumes, destinés aux industriels du marché local et international.

Avec cette nouvelle opération, le groupe veut conforter sa position d’opérateur de premier ordre dans le secteur agro-alimentaire, mais pas que. L’idée est de multiplier les possibilités de synergies entre ses différentes activités. «Le terroir marocain est riche et très varié, et en tant que groupe marocain, nous avons toujours tenu à contribuer à sa valorisation» a déclaré Mohamed Hassan Bensaleh, PDG du Groupe Holmarcom. C’est à ce titre qu’a été créée, en janvier 2019, une nouvelle filiale, Berdil Capital, qui a pour vocation de porter les investissements agricoles et agro-industriels à venir du groupe, au Maroc et en Afrique subsaharienne.