CDG injecte 80 millions de DH dans le capital de SCE Chemicals

Le chef du gouvernement a autorisé la CDG à participer à une augmentation du capital de SCE Chemicals. Un décret à été publié au BO du 11 février 2019. A ce titre, CDG va apporter 80 millions de DH..

CDG a reçu l’aval du chef de gouvernement, SaadEddine El Othmani, pour participer à une augmentation de capitale de SCE Chemicals, la Société Chérifienne d’Engrais-chimie. Actée par le décret n°2.19.24, qui vient d’être publié au Bulletin officiel du 11 février 2019, la décision porte sur l’apport de 80 millions de DH au capital de “cet acteur majeur dans le secteur de la chimie”.  Vecteur de la participation à l’opération : Fipar Holding, une filiale de CDG

Paraphée le 25 janvier 2019, cette décision intervient après une demande  de la part de la CDG. L’augmentation de capital avait été décidée, le 27 juin 2018, par la commission d’investissement de Fipar Holding.

Cette augmentation est synonyme d’élargissement du tour de table de SCE Chemicals. Montant total de l’opération? 135 millions de DH. Outre les 80 millions de Fipar-Holding, soit 59,26%, Cap Mezzanine II, un fond relevant de la CDG, apportera le reste, à savoir 55 millions de DH.

Cette opération a pour objet de financer le développement d’une usine de production de l’électrolyse, un produit que la société importe. Objectifs : “créer une alternative des importations, satisfaire les besoins du marché local ainsi que de profiter des opportunités des exportations”.