Aksal : d’une TPE de 3 personnes à  un groupe qui reçoit 4 500 clients par jour

L’aventure commence en 1994 avec l’ouverture de Delinesse, puis de La Senza en 2001. Ouvert en 2004, le premier magasin Zara se classe dans le top ten des ventes mondiales dès la première année. Massimo Dutti, Bershka, Christian Dior, Fendi, Gucci, Ralph Lauren : le groupe distribue 20 marques.

On ne parle que de cela. Dans quelques semaines aura lieu l’ouverture du Morocco Mall. Les équipes du groupe Aksal s’activent pour boucler les derniers détails de ce qui sera le premier mall d’Afrique et l’un des cinq premiers au monde dans sa catégorie. Avec ce grand projet lancé en 2009, le groupe Aksal entame aujourd’hui une nouvelle étape de son ascension et renforce son positionnement dans le secteur de la distribution. Il est doté, à cette occasion, d’une nouvelle identité visuelle symbolisée par «la Goutte de la Baraka» inspirée du patrimoine ornemental marocain.  

Un an pour convaincre Inditex du potentiel du marché marocain

Il faut dire que ce succès est le fruit d’un long labeur et d’un cumul d’expérience dans le secteur de la distribution. Tout commence en 1994, avec la création par Salwa Idrissi Akhannouch de la société Delinesse, spécialisée dans la distribution de parquet. Dans un marché encore balbutiant, l’entreprise, constituée de trois personnes, arrive à se faire un nom, grâce à sa qualité de services et à la capacité de conviction de sa créatrice. Quelques années plus tard, la nécessité de voir plus grand s’impose et elle part d’un constat : les Marocains sont friands de vêtements de marques mais ils doivent pour cela aller en acquérir à l’étranger. Pourquoi ne pas en disposer localement ? Tenace, la patronne jettera son dévolu sur le groupe espagnol Inditex. Convaincre les managers d’un groupe, habitué à détenir l’essentiel de ses magasins en propre et de surcroît dans un marché où sévit la contrebande et sans potentiel visible, de venir au Maroc ne fut pas une tâche facile. Il aura fallu un an de va-et-vient….  Entretemps, la société décroche une franchise pour l’enseigne canadienne de lingerie «La Senza», un premier magasin sera ouvert en 2001.
L’année 2004 marque un tournant pour l’entreprise. Le premier magasin Zara ouvre ses portes. Il s’agit du 3e plus grand mégastore au monde pour l’enseigne et un pari pour l’entreprise devenue la même année holding Aksal. Le résultat sera au delà des espérances. Au bout de la première année, le magasin Zara au Maroc se classe parmi les 10 premiers mondiaux en termes de vente. C’est alors une longue histoire qui va commencer avec le groupe Inditex, puisqu’en 2006 Aksal ouvre le premier magasin Massimo Dutti, puis d’autres enseignes du même groupe comme Zara Home, Bershka, Pull & Bear, Oysho et Uterqüe. Aksal est aujourd’hui le cinquième franchisé au monde et le master franchisé pour toute la région du Maghreb.
La suite logique viendra trois ans plus tard d’une percée dans le domaine du prêt-à-porter de luxe. Des accords de franchise seront signés avec Gucci, Fendi, Dior et Ralph Lauren, mais également une incursion dans le domaine des Department store grâce au partenariat conclu avec les Galeries Lafayette.

En 2009, une nouvelle organisation autour de cinq pôles métiers

En 2009, le groupe possède déjà 25 filiales et la nécessité d’une réorganisation s’impose. Des pôles métiers sont alors créés.  
Cette organisation permet à chacun des métiers d’assurer son propre développement et de gérer son portefeuille. Aksal a acquis ses lettres de noblesse dans le retail, premier pôle de métier, en signant des accords avec des marques prestigieuses de la mode et du prêt-à-porter. Depuis le partenariat stratégique scellé avec le groupe Inditex en 2001, le portefeuille s’est élargi à d’autres marques connues notamment New Look, Banana Republic et Gap qui ouvrent leur premiers magasins au sein du Morocco Mall.
La gestion des enseignes revient à Aksal Luxury, deuxième pôle, qui compte des marques prestigieuses telles que Christian Dior, Fendi, Gucci, Ralph Lauren, la Martina et MAC.
Autre métier, celui des grands magasins. Et c’est via le pôle Department stores qu’il détient les franchises de deux grandes enseignes : Galeries Lafayette et Fnac. Sur une superficie de 10 000 m2 et avec quelque 320 marques de prêt-à-porter, de produits de beauté et d’accessoires, les Galeries Lafayette Casablanca seront le troisième magasin à l’étranger de l’enseigne après Dubaï et Berlin, mais aussi le premier magasin à 100% franchisé au monde. La deuxième enseigne emblématique de la culture et de la technologie, Fnac, également située dans le Morocco Mall, offrira une large gamme de livres, disques, micro-informatique, son, vidéo et photographies. Ce sont plus de 200 marques sur un espace de 3 000 m2. Il importe de préciser que c’est la première franchise de l’enseigne dans le monde.
Outre la distribution, le groupe s’est lancé dans la conception et la commercialisation des centres commerciaux par le pôle Aksal malls. Le Morocco mall est le premier projet initié dans ce cadre. Suivront d’autres projets, cette fois-ci totalement réalisés par le groupe, précise le management.
Enfin, la construction des futurs malls et la gestion locative du patrimoine immobilier sont assurées par Aksal Property, le cinquième pôle métier du groupe. Il compte déjà des dizaines de magasins à son actif, soit une superficie totale de 29 000 m2, hors Morocco Mall. En définitive, d’une simple TPE de trois personnes, Aksal est devenu un holding employant 1 500 personnes et dont les enseignes reçoivent quelque 4 500 clients chaque jour.