Energies renouvelables / Noor Midelt II : coup d’envoi de l’opération de pré-qualification

Masen a lancé, mercredi 10 juillet, l’appel à pré-qualification (RfQ) relatif à la deuxième centrale du complexe solaire Noor Midelt «Noor Midelt II».

C’est la première étape du processus de sélection du partenaire privé en charge de la conception, du financement, de la construction, de l’exploitation et la maintenance d’une centrale solaire avec stockage.

Est mis en compétition l’ensemble des technologies solaires avec stockage matures, notamment le photovoltaïque (PV) et le solaire thermodynamique (CSP) associés aux différentes technologies de stockage thermique ou batterie, dans le but d’assurer une puissance stable injectée dans le réseau de 190 MW pendant les heures de pointe et 230 MW en journée, environ. «Aujourd’hui, dans le cadre de Noor Midelt II, nous poursuivons notre quête d’optimisation et souhaitons tirer pleinement profit des dernières évolutions technologiques qu’offre le marché, notamment dans le stockage d’énergie, afin d’améliorer davantage les rendements et les coûts de nos projets» déclare Mustapha Bakkoury, PDG de Masen.

La centrale permettra d’élargir le champ technologique en donnant la possibilité aux développeurs privés de proposer des configurations optimales combinant le PV, le CSP, le stockage thermique, ou les batteries électriques.

Midelt I a été adjugé au consortium constitué de EDF Renouvelables (France), Masdar (Emirats Arabes Unis) et Green of Africa (Maroc).