Casablanca: STMicroelectronics de Bouskoura utilisera 50% d’EnR d’ici 2022

Le site de Bouskoura contribue au leadership de STMicrolelectronics dans les produits dédiés à l’électrification des véhicules et la transformation numérique des entreprises du secteur industriel.

L’usine STMicroelectronics de Bouskoura compte utiliser 50% d’énergies renouvelables (EnR) d’ici 2022, a annoncé, mercredi, le Directeur général de STMicroelectronics Bouskoura, Fabriz Gomez.
Dans le cadre de son plan d’action visant à atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2027, le site de Bouskoura de STMicroelectronics, leader mondial des semi-conducteurs, dont les clients couvrent toute la gamme des applications électroniques, s’approvisionnera en énergies provenant de sources renouvelables à hauteur de 50% d’ici 2022, contre 1 en 2020, a fait savoir M. Gomez lors d’une visite officielle à cette usine. Il a souligné que le site a développé durant ces dernières années, plusieurs programmes, dans le but de réduire ses émissions indirectes de gaz à effet de serre (Scope 2) tout en augmentant l’utilisation d’énergies issues de sources renouvelables.

M. Gomez, a, par ailleurs, indiqué que le site de Bouskoura contribue au leadership de STMicrolelectronics dans les produits dédiés à l’électrification des véhicules et la transformation numérique des entreprises du secteur industriel, notant à cet égard, que le choix de ce leader de se développer au Maroc dans ce contexte de post-covid-19, confirme l’attractivité et la compétitivité de la plateforme industrielle nationale.
Pour sa part, l’Executive vice-président, directeur de l’organisation Technologie et fabrication Back-end » à STMicrolelectronics, Fabio Gualandris, a affirmé que la société Bouskoura poursuit son développement au service des marchés de l’automobile et des différentes applications industrielles.

« Ces secteurs très exigeant nécessitent la mise en œuvre de processus techniques très complexes et une capacité de production plus importante », a-t-il fait observer, mettant en exergue la nécessité d’agrandir la superficie de la salle blanche de STMicrolelectronics et de recruter de nouveaux collaborateurs pour soutenir le plan de développement de la société.
Dans le même sillage, Rajita D’Souza, présidente de STMicroelectronics en charge des ressources humaines et de la responsabilité sociale d’entreprise (RSE), a noté que la société s’est engagée à couvrir 100% de ses besoins énergétiques par des sources renouvelables d’ici 2027, en alliant les capacités solaires installées sur site à la conclusion d’accords d’achat d’énergies renouvelables certifiés vertes.

Et d’ajouter que la consommation d’électricité d’origine éolienne par l’usine marocaine de STMicrolelectronics à Bouskoura marque une avancée majeure pour le Groupe et reflète une tendance qui sera renforcée au fil du temps et étendue à plusieurs sites.
STMicrolelectronics est présent depuis plus de 50 ans au Maroc et plus de 20 ans à Bouskoura. L’usine de Bouskoura, à la pointe de l’industrie 4.0 est dédiée aux opérations d’assemblage, de test et de conditionnement d’une grande variété de composants électroniques. Le site emploie actuellement 2.800 personnes. Il fait partie du réseau mondial de 11 usines de STMicrolelectronics, situées en Europe, autour du bassin méditerranéen et en Asie. Cet outil industriel indépendant est mis au service des grands clients de l’automobile, de l’industrie, de l’électronique grand public et des infrastructures de communication.