Endeavor Global piste les entrepreneurs marocains à  fort potentiel de croissance

Endeavor Maroc vise essentiellement les entreprises réalisant un courant d’affaires compris entre 5 et 150 MDH. Elle compte propulser 50 entreprises pour atteindre un chiffre d’affaires de 500 millions à  1 milliard de DH sur le moyen terme. Depuis 1997, Endeavor Global a accompagné 800 entrepreneurs.

Après Istanbul, Le Caire, Amman, Beyrouth et Riyad, l’organisation d’entrepreneurs internationale Endeavor Global a choisi Casablanca pour accueillir son sixième bureau affilié dans la région MENA, consacrant ainsi sa présence dans une vingtaine de capitales à travers le monde. «Le Maroc est à un stade stratégique de son développement économique et Endeavor sera un contributeur de grande importance», a déclaré Moulay Hafid Elalamy, PDG d’Endeavor Maroc, pour expliquer le contexte de l’implantation.

Selon le management de l’organisation, sa raison d’être est la stimulation de l’entreprenariat à fort impact en outillant les entreprises choisies pour mieux affronter les difficultés. «Au Maroc, comme dans d’autres pays en développement, ces entrepreneurs rêvent de devenir la prochaine success story de leur pays, mais ils se heurtent à de nombreux obstacles qui entravent leurs perspectives de croissance, notamment l’accès limité au sources de financement, le manque d’expertise managériale, le coût de l’échec et surtout l’absence de contacts et de mentors», concède Amine Hazzaz, DG d’Endeavor Maroc.

Dans la terminologie de l’organisation, les entrepreneurs à fort impact sont ceux qui créent des entreprises prospères qui emploient des centaines, voire des milliers de personnes, et qui génèrent des millions de dollars en salaires et en revenus. Inspirant d’innombrables autres entrepreneurs, ils ont également un rôle de modèle de réussite.

Endeavor Maroc compte sélectionner 50 entrepreneurs avec un impact de croissance avéré, pour les aider à atteindre leur plein potentiel. «Notre objectif à moyen terme est de propulser ces entrepreneurs afin qu’ils atteignent une taille de 500 millions à 1 milliard de dirhams (NDLR, de chiffre d’affaires)», déclare M. Hazzaz. L’organisation vise les entreprises réalisant déjà un courant d’affaires allant de 5 à 150 MDH opérant dans l’ensemble des secteurs d’activité, ainsi que les entreprises à grande capacité de croissance et d’innovation même avec un chiffre d’affaires qui n’atteint pas la borne de 5 MDH.

Un processus de sélection rigoureux

Pour ce faire, les équipes d’Endeavor Maroc vont offrir un accompagnement complet à tous les niveaux. A partir de la définition de la vision stratégique des candidats retenus et leur plan de développement, en passant par l’accès à un réseau de dirigeants influents et de mentors expérimentés qui auront le rôle à la fois de modèle, de conseiller et d’investisseur, jusqu’à la mise en relation avec des fonds d’investissement mondiaux à travers les 28 membres de son réseau d’investisseurs tels que Abraaj, Accel, Redpoint, et bien d’autres. De surcroît, le réseau offre le soutien en termes d’expertise sectorielle et fonctionnelle de la part de partenaires de renommée internationale à l’instar de Bain, Ernst & Young, Barclays et Stanford Graduate School of Business.

Toutefois, pour figurer parmi les 50 heureux retenus, le processus de sélection n’est pas de tout repos. «La sélection s’étale en moyenne sur une période comprise entre 12 et 18 mois eu égard à sa rigueur et au nombre d’entretiens que les candidats sont appelés à mener», affirme M. Hazzaz.

A ce titre, le choix se fera à travers un processus rigoureux en plusieurs étapes. Endeavor examine chaque année des milliers d’entrepreneurs issus de pays émergents afin d’identifier les meilleurs profils au plus fort potentiel de croissance. Concrètement, les candidats sont ou bien recommandés par le réseau Endeavor ou bien ayant fait part de leurs candidatures via le web. Pour les autres, les équipes Endeavor mènent des recherches proactives pour les repérer. Après évaluation préliminaire des candidatures pour voir si le candidat est bien capable de mener le premier entretien de sélection, s’ensuivent deux autres devant des mentors et les membres du conseil d’administration d’Endeavor Maroc afin de sonder la stratégie, l’innovation et le potentiel de croissance du projet. Après délibération, les entrepreneurs retenus mèneront ensuite leur dernier entretien devant le panel de sélection internationale.

Notons que le conseil d’administration fondateur d’Endeavor Maroc sera présidé par Moulay Hafid Elalamy, président du Groupe Saham qui sera rejoint par Hicham Berrada, co-président de Palmeraie Holding, Mohamed El Mandjra, ancien DG de Méditel, Saïd Ibrahimi, DG du Moroccan Financial Board, Abdelmajid Iraqui Houssaini, président de JLEC, Alami Lazraq, PDG du groupe Alliances, Walter Siouffi, PDG de Citibank Maghreb et Mostafa Terrab, PDG du Groupe OCP.