En 5 ans, le taux d’occupation de la station Mazagan est passé de 51 à  70%

La clientèle, qui est en majorité nationale, vient pour les courts séjours et les week-ends. La diversité des activités proposées et les offres promotionnelles régulières séduisent autant les locaux que les étrangers.

Cinq ans après son ouverture, la station Mazagan, ou plutôt son seul et unique établissement, le Mazagan Beach & Golf Resort, a réussi son pari en s’imposant comme l’une des réussites du tourisme marocain de ces dernières années. C’est donc tout naturellement que le 5e anniversaire de cette deuxième station du plan Azur a été célébré avec spectacles et gâteau de 2 mètres de haut.

La réputation de cet établissement 5* n’est plus à faire. Ouvert depuis le 29 octobre 2009, il a vu son taux d’occupation passer de 51% à 70% aujourd’hui. C’est en particulier auprès des touristes nationaux que Mazagan Beach & Golf Resort a su séduire. «Nos clients sont en majorité des nationaux qui viennent notamment pour les courts séjours et les week-ends. Les autres clients sont européens avec en tête les Français (20%), les Anglais et les Allemands. De  nombreuses autres nationalités sont représentées avec des pourcentages moins significatifs», confie Chadia Mounim, coordinatrice communication, relations publiques et partenariats stratégiques. La diversité des activités proposées (VTT, paint-ball, équitation, karting, golf, jet-ski…) séduit particulièrement les familles avec enfants qui représentent la principale clientèle du resort.

Les familles plébiscitent l’établissement

La disposition des 500 chambres, toutes communicantes et capables d’accueillir deux adultes et deux enfants, ainsi que les offres promotionnelles régulières constituent un autre argument qui fonctionne pour la clientèle familiale, qu’elle soit locale ou internationale. Suivent les couples qui viennent séjourner pour les week-ends et courts séjours. «La durée de séjour de nos clients varie en fonction de leur profil et de la période. En été le séjour moyen est d’une semaine ; pour les golfeurs, il est de 4 nuits. Quant à la clientèle locale, le séjour est souvent court, soit un week-end», explique Mme Mounim. Depuis le démarrage, la quasi-totalité des villas, au nombre de 67, a trouvé preneur. «Les acheteurs viennent de tout horizon. Ce sont aussi bien des Marocains que des étrangers», poursuit Mme Mounim.

Plusieurs investissements ont par ailleurs été engagés depuis l’ouverture de l’établissement. «Nous avons chaque année pensé à innover pour satisfaire nos clients, en relevant le défi de proposer chaque année des nouveautés malgré un contexte économique peu favorable au développement. Nous avons travaillé sur l’existant en proposant des services et des activités toujours en phase avec les attentes de nos clients», affirme la responsable. Citons ainsi la création d’Al Firma, un concept de ferme traditionnelle marocaine avec restauration du terroir et découverte des animaux, de deux circuits de karting, d’un terrain de football aux normes de la FIFA, et de la PSG School Academy.