Eco-Cité de Zenata : le point sur l’avancement du chantier

Les premières unités résidentielles que regroupe le quartier de La Ferme seront commercialisées début 2019 à un prix variant entre 8.000 DH et 10.000 D. Les premiers résidents pourront s’y installer à partir de 2022.

Au cours de cette année, la SAZ annonce avoir réalisé les infrastructures structurantes dans les délais déjà annoncés. Après le raccordement intégral de l’Eco-Cité aux réseaux d’eau, d’électricité et d’assainissement, certaines voies ont été achevées et ouvertes à la circulation et d’autres le seront sous peu, détaille le développeur.

Dans ce volet, la voie ouest de Zenata, connectant la zone balnéaire à celle autoroutière sur plus de 3 km, est ouverte à la circulation depuis le 1er octobre 2018. De même, deux ouvrages d’art ont été réalisés cette année. Le premier concerne la voie ferrée et le second la future voie poids lourds permettant l’accès au port sec de Casablanca. Précédemment en juillet, l’autre voie majeure, celle côtière, a été ouverte à la circulation après un rehaussement de 2,5 m. Le pont de la voie ferrée, situé sur l’axe métropolitain, sera pour sa part opérationnel en fin d’année. Le parc central de la ville sera également ouvert fin 2018, et le parcours sportif en zone côtière sera livré en début 2019.

Au niveau des « locomotives » du projet que sont la santé, l’éducation, le commerce et le résidentiel, la SAZ a procédé en 2018 à une série de partenariats pour améliorer l’attractivité de son Eco-Cité. En mai dernier, l’Aménageur a confié le développement et de gestion du centre hospitalier intégré de Zenata au groupe Saudi German Hospital (SGH). D’une superficie de 10 ha, le centre hospitalier intégré de Zenata compte offrir une qualité de soins et une gestion répondant aux standards internationaux : 300 lits et six blocs de spécialités, une offre complémentaire intégrant une université médicale et paramédicale, des résidences pour le personnel médical et pour les étudiants de l’université (d’un très haut-standing, précise le management de la SAZ), une tour médicale pour les cabinets de médecins libéraux ainsi qu’une offre hôtelière pour les patients et leurs familles.

La SAZ compte également sur le campus universitaire international futur qu’accueillera l’Eco-Cité pour en faire une destination académique. Il offrira des cursus d’ingénierie, de commerce et de métiers de santé.  pour rappel, la société a signé en 2017 (lors de la rencontre ministérielle de haut niveau Maroc –France à Skhirate) un protocole d’accord avec « les Arts et Métiers ParisTech » pour la création d’un campus d’ingénierie « Industrie du futur 4.0 », dans le but exprimé d’accompagner l’accélération industrielle au Maroc et en Afrique à travers une formation de haut niveau.
Quant à l’université médicale, elle sera développée par le SGH et fonctionnera en synergie avec l’hôpital du centre hospitalier intégré.

Sur le plan commercial, la deuxième phase qui enveloppe un centre commercial et rues marchandes, est toujours en cours de développement. La première, rappelons-le, a été couronnée par l’ouverture du premier Ikea au Maroc en 2016. Pour ce qui est des premières unités résidentielles que regroupe le quartier de La Ferme, et dont le prix du m2 variera entre 8.000 DH et 10.000 DH, la commercialisation sera lancée début 2019 et les premiers résidents du quartier de la Ferme pourront s’y installer à partir de 2022.