E-commerce : le nombre de transactions est toujours en forte croissance

Le commerce en ligne a enregistré un chiffre d’affaires de 787,71 MDH à  fin septembre n 90% des transactions sont désormais authentifiées par le 3D Secure Net recul des transactions réalisées avec des cartes bancaires étrangères.

Les cartes bancaires ont été très sollicitées depuis le début de l’année. Les dernières données du e-commerce, communiquées par le Centre monétique interbancaire (CMI), font en effet état d’une forte progression de l’activité en ligne sur les 9 premiers mois de l’année. A fin septembre donc, le nombre total de transactions réalisées sur des sites marchands a atteint 1,44 million, soit 18,3% de plus qu’à fin septembre 2013. 3,4% de ces transactions, soit près de 490 000, ont été réalisées par des porteurs de cartes bancaires étrangères. Sur toute l’année 2013, les cartes étrangères avaient contribué à hauteur de 33,4% au commerce en ligne marocain. Le CMI explique ce net recul de l’activité des cartes étrangères sur l’e-commerce national par une précaution accrue de l’organisme «en raison du caractère à risque et du coût de traitement élevé des cartes étrangères».

319 sites marchands affiliés au CMI

Le chiffre d’affaires global des paiements en ligne a quant à lui progressé de 17,6%, à 787,71 MDH dont 13,7% pour les cartes bancaires étrangères. Cette forte hausse est cependant moins spectaculaire qu’en 2013, année au terme de laquelle le chiffre d’affaires avait augmenté de 81,8%. Pour le CMI, cette situation est tout à fait compréhensible. Elle s’explique par l’authentification quasi systématique des transactions opérées en ligne grâce au protocole 3D Secure qu’ont adopté les principales banques de la place, hormis Al Barid Bank. «Le taux de transactions de paiement en ligne par les cartes marocaines authentifiées via un code confidentiel dédié à Internet dépasse 90% à l’heure actuelle, contre environ 25% à fin 2013, lorsqu’une seule banque disposait alors du 3D Secure. Le déploiement massif de l’authentification a néanmoins induit un ralentissement dans la progression des transactions de paiement en ligne par cartes marocaines. La raison en est le délai nécessaire pour que tous les porteurs de cartes disposent de leur code confidentiel», indique Ismaïl Bellali, DGA du CMI. Partout où l’authentification a été déployée, le même phénomène de ralentissement de la croissance des transactions e-commerce a d’ailleurs été remarqué. A noter d’ailleurs que 100% des opérations réalisées par des cartes étrangères sont faites en mode authentifié.
A fin septembre 2014, 319 sites marchands affiliés au CMI sont en ligne: 222 sites sont connectés via Maroc Telecommerce et 97 le sont via Payzone.