Dominique de Villepin : Le Maroc, une plateforme vers l’Afrique pour les entreprises chinoises

Le Maroc constitue une plateforme vers l’Afrique pour plusieurs entreprises chinoises, au regard du rôle-clef que joue le Royaume dans le développement des relations entre la Chine et l’Afrique, a indiqué l’ancien Premier ministre français, Dominique de Villepin.

Le Maroc joue ce rôle du fait qu’il est « un pays de stabilité, qui connaît une croissance harmonieuse grâce à la vision éclairée de SM le Roi Mohammed VI, et qui a développé sa capacité à accompagner les pays africains tout au long des dernières années », a ajouté M. de Villepin qui intervenait lors d’une séance plénière dans le cadre de la 1ère édition du forum Sino-African Entrepreneurs Summit (SAES), qui se tient du 26 au 27 novembre à Marrakech, sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Après avoir rappelé l’importance qu’accordent les investisseurs chinois à l’investissement direct dans les secteurs des mines, des matières premières, du pétrole, du gaz et de l’énergie en général, l’ancien Premier ministre français a souligné la nécessité de prendre en considération les besoins nouveaux des Africains dans les domaines des télécommunications, des banques, des assurances, de l’électricité et de l’infrastructure tout en respectant la souveraineté des Etats.

Il a également mis en exergue l’impératif de tirer les leçons des « échecs » ayant marqué les relations entre la Chine et l’Afrique au cours des dernières années, afin de mettre en place une coopération gagnant-gagnant.

L’Afrique connaît une croissance exceptionnelle, comme en témoignent les taux observés dans plusieurs pays comme le Maroc, la Côte-d’Ivoire ou l’Ethiopie, a-t-il relevé, appelant à mettre cette croissance au service du développement des infrastructures et du lancement des grands projets aux impacts positifs sur la population.

Réunissant près de 400 participants de haut niveau, ce forum, qui se tient sous le thème « L’Afrique et la Chine, le nouveau modèle » se veut une plateforme de débats, d’échanges et de rencontres pour bâtir un nouveau modèle de partenariat économique sino-africain.

Cette édition s’articule autour de thématiques stratégiques, économiques et sectorielles orientées vers le développement de partenariat créant plus de valeur ajoutée pour tous.

Cette conférence offre également l’occasion d’échanger les points de vue sur des thématiques stratégiques et économiques communes, en particulier celles ayant trait au renforcement des partenariats entre les secteurs privés, au climat des affaires en Afrique et aux conditions nécessaires à un partenariat rentable et équitable.

En plus des différents panels programmés, les pays africains présents exposeront aux acteurs économiques, des opportunités concrètes d’investissement dans leurs pays.

Le Maroc présentera, dans le cadre d’une séance plénière, les principales opportunités du Royaume dans les secteurs de l’agriculture et l’agro-business, de l’industrie et de l’énergie.