Des logements sociaux construits dans des complexes fermés et sécurisés !

Les Espaces Saada lancent un nouveau concept d’aménagement en îlots fermés avec barrières de contrôle d’accès, une conciergerie… Les projets organisés sous forme de mini-quartiers dotés de tous les services de proximité et de commodité.

La concurrence qui sévit sur le segment du logement social (à 250 000 DH) pousse depuis quelques années les promoteurs immobiliers à constamment rehausser le niveau de prestations de leurs programmes. Mais Les Espaces Saada viennent de franchir un nouveau cap. En effet, la filiale du groupe Palmeraie Développement, présente sur le marché depuis 15 ans, lance un nouveau concept d’habitat qui repose sur le principe d’aménagement en îlots fermés. Des barrières de contrôle d’accès et une conciergerie, entres autres éléments, «sont ainsi mis en place pour favoriser la sécurité des habitants», détaille le management de l’entreprise. Dans le même but de prémunir les résidents contre les nuisances extérieures, les voies de circulation sont hiérarchisées: voies carrossables, espaces piétons, limitation de la circulation automobile.

Un soin particulier apporté à l’esthétique

Le confort n’est pas oublié. Ainsi «la forme des îlots et la conception des immeubles est faite de sorte à favoriser l’orientation est/ouest pour les appartements, permettant ainsi un ensoleillement et un éclairement optimal de l’ensemble des pièces», assure-t-on auprès d’Espaces Saada. Dans le même ordre d’idées, l’intérieur des appartements est aménagé de manière optimisée et fonctionnelle avec un soin particulier apporté à l’esthétique des façades et au choix des matériaux (marbre, aluminium, carreaux…)

Le nouveau concept est aussi plus généreux en matière d’équipements collectifs. Les îlots d’habitation s’ouvrent ainsi de l’intérieur sur des espaces libres où sont aménagés jardins, promenades et aires de jeux pour enfants. Pour éviter les nuisances pour les occupants du rez-de-chaussée, un recul jardin, sorte d’espace tampon, est prévu pour séparer les espaces de circulation des appartements.

Au-delà, les projets sont conçus sous forme de mini-quartiers dotés de services de proximité et de commodité et permettant un accès facile aux habitants. Pour compléter le tout, le schéma viaire des nouveaux programmes se veut fluide grâce à des emprises de voie larges (20 m et 30 m) et des espaces de parking. Depuis ses débuts, Les Espaces Saada ont réalisé 27 projets immobiliers totalisant 54 000 unités comprenant des lots de terrain ainsi que des appartements et des villas répartis à travers tout le territoire national (Tanger, Fès, Skhirat, Nouaceur, Oujda, Lissasfa, Rahma, Al Ghofrane, Dar Bouazza…).