Des hommes d’affaires italiens prospectent à Rabat les opportunités de partenariat public-privé dans le Royaume

Les opportunités d’affaires entre le Maroc et l’Italie notamment dans le domaine des infrastructures ont été au centre de rencontre, mardi à Rabat, entre le ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rabbah et une délégation d’hommes d’affaires italiens, en visite de travail dans le Royaume.

A cette occasion, la délégation composée des représentants de l’Association italienne des entreprises concessionnaires d’autoroutes (AISCAT Servizi SRL) et des Groupes MALTAURO (S.P.A et SALCF) accompagnés de représentants du Cabinet d’avocats « Piselli & Partners », a émis le souhait de d’investir au Maroc dans le domaine des infrastructures et ce, dans le cadre du partenariat public privé, indique mercredi un communiqué du ministère.

Pour sa part, M. Rabbah a mis en évidence les possibilités d’investissement au Maroc et évoqué les réformes administratives et fiscales que le Royaume a entrepris ces dernières années ainsi que l’adoption de nouvelles lois relatives au secteur du Bâtiment et des travaux publics (BPT).

Le ministre a en outre expliqué que le Maroc a accéléré le processus de développement de ses infrastructures notamment dans les domaines ferroviaire, autoroutier et portuaire, relevant le rôle géostratégique du Royaume et sa bonne performance en termes de connectivité maritime (16ème rang mondial depuis 2015), en plus de sa stratégie portuaire visant la réalisation de cinq nouveaux ports et l’importance du port Tanger-Med.

Cette visite s’inscrit dans le cadre des efforts visant à développer et renforcer les relations de coopération économique entre le Maroc et l’Italie notamment dans le domaine des infrastructures.